RMC Sport

Les Japonaises règnent sur le monde

La Japonaise Homare Sawa, qui a inscrit le but de l’égalisation en prolongations, lève la Coupe du monde pour la première fois de l’histoire de son pays.

La Japonaise Homare Sawa, qui a inscrit le but de l’égalisation en prolongations, lève la Coupe du monde pour la première fois de l’histoire de son pays. - -

Le Japon a remporté son premier titre de champion du monde, ce dimanche à Stuttgart en s'imposant face aux États-Unis aux tirs au but (2-2, 3-1).

L’équipe du Japon féminine a remporté le premier titre de championne du monde de son histoire, ce dimanche en s’imposant aux tirs au but face aux Etats-Unis (2-2, 3-1 t.a.b.), à Francfort. Les Japonaises se sont accrochées pour décrocher leur première couronne mondiale au terme d’un match où elles ont été dominées et longtemps menées. Ce sont en effet les Américaines qui ont ouvert le score par Alex Morgan (1-0, 69e). Mais une grossière erreur défensive des Américaines a permis aux Nippones d’égaliser peu de temps avant la fin du temps réglementaire par Aya Miyama (83e, 1-1).

Le scénario s’est répété en prolongations où les USA ont pris le jeu à leur compte en inscrivant un deuxième but par Abby Wambach (2-1, 104e). A trois minutes de la fin du match, la capitaine Homare Sawa (2-2, 117e) a de nouveau égalisé. Durant la séance de tirs au but, Lloyd (arrêt de Kaihori), Heath (tir au dessus) et Boxx (arrêt de Kaihori) ont manqué leur tentative. Le Japon est sacré alors que les Etats-Unis devront attendre avant de remporter un troisième titre.