RMC Sport

Lippi repart en campagne

MarceloLippi

MarceloLippi - -

De retour à la tête de l’Italie depuis deux ans, le sélectionneur des champions du monde 2006 a de l’ambition.

Costume sur mesure, lunettes fines, une grande assurance dans le geste et le verbe... Marcello Lippi a tellement de vécu au plus haut niveau que la pression coule sur lui comme le Chianti dans les gosiers italiens. On dit l’équipe vieillissante ; le sélectionneur, 62 ans au compteur, ne rajeunit pas non plus. Mais son passé, son palmarès et sa sérénité parlent pour lui. En Afrique du Sud, il relève a priori son dernier défi. Avec la même confiance, malgré les doutes et les critiques qui entourent son groupe. « Le Mondial, c'est spécial, explique le natif de Toscane. Ce ne sont pas seulement les qualités techniques d'une équipe qui font gagner, il y a plein d'autres choses. » Comme le talent d’un sélectionneur par exemple.

« Gonflé à bloc »

Après son aventure sud-africaine, l’ancien libéro de la Sampdoria Gênes devrait s’exiler sous le soleil des Emirats. S’il part, comme entendu ces derniers temps, à Dubaï, où il rejoindrait Cannavaro (37 ans), ce sera en préretraite. Lippi, c’est avant tout la Juventus et la Squadra Azzurra. C’est lui qui a fait pleurer la France en offrant à son pays un quatrième sacre en 2006. Lui qui peut guider ses joueurs une nouvelle fois sur le toit du monde. « Ma motivation est bien plus grande qu'il y a quatre ans. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens gonflé à bloc », déclarait-il à son arrivée en Afrique du Sud. Peut-être parce qu’en cas de triomphe, il rejoindrait dans la légende Vittorio Pozzo, le seul sélectionneur de l’histoire sacré deux fois (1934, 1938) ?

S.B.