RMC Sport

Malouda : « Pas de clash avec Domenech »

Florent Malouda

Florent Malouda - -

Remplaçant contre l’Uruguay, le milieu de terrain de Chelsea pourrait bien être titulaire ce jeudi face au Mexique. Sa prétendue relation difficile avec Domenech ? Fariboles, assure-t-il.

Florent Malouda, quelle est l’ambiance au Pezula Hotel de Knysna ?
C’est vrai que les journées sont longues. La chance qu’on a, c’est qu’il y a beaucoup de matches à la télé ! On essaye de passer le temps. Il y a la récupération et le travail pour le match suivant. Mais une Coupe du monde, c’est aussi ça…

Qu’a changé la présence du public lors de l’entraînement de lundi ?
Comme il pleuvait, les conditions étaient un peu difficiles pour eux et pour nous. On a insisté pour que l’entraînement ait lieu. Pour en avoir discuté avec le staff de l’hôtel, on sait que les gens ici s’étaient préparés à accueillir la France. J’espère qu’il y aura d’autres entraînements de ce type.

Beaucoup de gens aimeraient bien vous voir titulaire contre le Mexique…
J’ai vu ça, oui. Je ne veux décevoir personne, mais dans le football comme ailleurs, il ne faut pas attendre de sauveur. J’ai vécu l’entame de la Coupe du monde sur le banc. Je suis prêt. Mais ce n’est pas un ou deux joueurs qui vont tout changer. Il faut que l’équipe soit solide collectivement.

Avez-vous été surpris de ne pas avoir été titulaire contre l’Uruguay ?
Je m’étais habitué à jouer, mais c’est comme ça. Je suis surpris du drame que ça a pu faire. Le coach m’a expliqué que ce choix était tactique car il souhaitait un second milieu défensif. Je lui ai simplement dit que j’acceptais. Il n’y a pas eu de clash, comme j’ai pu le lire. Avec le coach, on a des rapports normaux. Dommage que vous ne soyez pas là pour le voir.

Que manque-t-il dans l’animation offensive des Bleus ?
Je n’ai pas de réponse précise. Les joueurs ont de la bonne volonté. On espère marquer des buts et montrer autre chose offensivement. La confiance, c’est très difficile à obtenir et facile à perdre…

Comment abordez-vous le match contre une équipe du Mexique qu’on dit plus joueuse que l’Uruguay ?
Offensivement, ils aiment bien amener du monde dans la moitié de terrain adverse, avec beaucoup de vivacité. Mais je me méfie. Contre l’équipe de France, les équipes ont tendance à jouer défensivement. Quelle que soit l’opposition désormais, il faut jouer pour gagner.

M.B à Knysna