RMC Sport

Mondial 2014 : Valcke contredit Blatter

Jérôme Valcke

Jérôme Valcke - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Alors que le président de la FIFA, Sepp Blatter, avait affirmé que les problèmes relatifs au stade de Sao Paulo avaient été résolus, Jérôme Valcke n’a pas tenu exactement le même discours. « Pour São Paulo, on n'a pas encore de solution mais je crois qu'on en trouvera une demain (vendredi). Je suis assez confiant, on a une entreprise solide, Odebrecht, qui travaille dessus et je suis totalement confiant qu'elle livrera le stade à temps », a déclaré le secrétaire général de la FIFA. Le problème reste le financement des structures temporaires (centre de presse, aire VIP, etc.), que le club des Corinthians, propriétaire du stade, rechigne à assumer. A 78 jours du Mondial, trois stades sont encore en travaux, São Paulo, Cuiabá et Curitiba. « Il y aura potentiellement des risques parce qu'on n’aura pas tout testé », a par ailleurs précisé Valcke, qui a assuré en tirer des leçons : « Tout était signé depuis longtemps, il n'y avait pas de surprise, les responsabilités de chaque partie étaient connues, les villes-hôtes, le COL et jusqu'au plus haut niveau. Mais c'est arrivé, c'est une leçon et nous agirons différemment pour la Russie en 2018, où il y aura 12 villes-hôtes mais avec un seul stade privé. »

MF