RMC Sport

Mondial 2018 - Barrages: la Croatie y est presque, la Suisse fait un grand pas

Ivan Perisic

Ivan Perisic - AFP

La Croatie a largement dominé la Grèce ce jeudi en barrage aller de la Coupe du monde 2018 (4-1). Les partenaires de Luka Modric sont tout proche de la Russie. La Suisse a également fait une excellente opération en s’imposant en Irlande du Nord grâce à un penalty très sévère (0-1).

La Croatie n’est pas encore au Mondial 2018. Mais elle a désormais un pied dans l’avion pour la Russie. Les partenaires de Luka Modric ont fait un énorme pas vers la qualification en s’imposant ce jeudi face à la Grèce en barrage aller (4-1). Sur la pelouse du stade Maksimir de Zagreb, le milieu de terrain du Real Madrid s’est chargé d’ouvrir le score en transformant un penalty offert par une boulette d’Oréstis Karnézis (13e).

Nikola Kalinic a ensuite doublé la mise d’une subtile reprise à ras de terre (19e). Le capitaine Sokratis Papastathopoulos a bien cru relancer les siens en réduisant l’écart d’une tête sur corner. Mais Ivan Perisic (33e) et Andrej Kramaric (49e) ont scellé une précieuse victoire pour leur pays. Le score est suffisamment large pour envisager sereinement le match retour. Même si l’ambiance promet d’être survoltée dimanche à Athènes. 

>> "Telstar 18", le ballon du Mondial 2018", dévoilé

Un penalty généreux pour la Suisse

Dans l’autre barrage de la soirée, la Suisse a réalisé une superbe opération en allant s’imposer en Irlande du Nord (0-1). La Nati a largement dominé son sujet à Belfast mais elle n’a pas su faire la différence dans le jeu. Pour que le score se débloque, il a fallu attendre un penalty, qui parait assez sévère, suite à une main de Corry Evans dans la surface (le défenseur irlandais se protège d’une frappe à bout portant de Shaqiri). Ricardo Rodriguez a transformé sans trembler, offrant un matelas confortable aux siens avant le match retour.

>> Equipe de

VIDEO: Petit ne comprend pas les choix de Deschamps

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur