RMC Sport

Quand Hazard profite de la fatigue russe

-

- - -

Auteur d’un match fantomatique jusque-là, Eden Hazard a délivré la passe décisive à Origi permettant à la Belgique de battre la Russie ce dimanche et d’assurer sa qualification pour les huitièmes de finale. De quoi pousser Marc Wilmots, le sélectionneur belge, à remettre les points sur les i au sujet du joueur de Chelsea, pas mal critiqué depuis le début de cette Coupe du monde. Et à expliquer comment l’ancien Lillois avait fini par faire la différence : « Tout le monde sait qu’Eden a de grandes qualités de vitesse. Il se met beaucoup au service de l’équipe. S’il a fait la différence dans les dix dernières minutes, c’est parce que les Russes étaient fatigués. »

La rédaction