RMC Sport

Riolo : « Uruguay et Colombie : l’Amsud en force ! »

Daniel Riolo

Daniel Riolo - -

Retour sur Angleterre/Uruguay (1-2) et Cote d’Ivoire/Colombie (1-2).

Uruguay/Angleterre, deux grands noms du foot pour un match de la trouille. Ça s’est d’ailleurs senti dans une première période plutôt terne. Oui je suis sévère, mais cette Coupe du monde nous rend exigeant.

Le but de la Céleste, la passe de Cavani, la tête de Suarez, est remarquable, mais pour le reste, on a surtout vu deux équipes sous pression, sentant que l’élimination pouvait pointer son nez au bout de ce match. Et puis ces deux équipes souffrent d’un déficit de création. Lodeiro apporte un plus créatif à l’Uruguay, il est d’ailleurs au départ de l’action du but, mais ça reste surtout une formation de combat qui attend que le duo de stars Cavani/Suarez fasse la différence.

Côté anglais, j’avoue ne rien comprendre à l’équipe. Gerrard est éteint. Rooney trop moyen. Quant au trio de jeunes, Sterling, Sturridge, Welbeck, ça bouge beaucoup, c’est vif, rapide, mais c’est confus. C’est très Premier League, mais pas encore prêt à l’exportation.

La seconde période est meilleure, ou en tout cas plus dramatique. L’Angleterre sait qu’il faut tout envoyer sous peine d’élimination. Le scenario devient bon pour l’Uruguay. Défendre, tout donner dans la baston, ils aiment ça. C’est la fameuse « garra charrua ». Plus de tactique, plus besoin de technique, juste se battre et défendre.

Ça va pourtant craquer. Une action folle de Johnson sur le côté droit. Folle parce qu’il élimine plusieurs urugayens sans se faire découper ! Au final, son centre trouve Rooney ! 1/1. J’ai beau aimé la « Charrua », c’est franchement mérité pour les Anglais.

Le match s’emballe de plus en plus. C’est débridé. Les schémas n’existent plus depuis un moment déjà. L’Angleterre continue d’attaquer. Hodgson a fait de bons changements. L’entrée de Barkley au milieu est à souligner.

A ce moment là, ça doit faire 1/1 ou 2/1 pour l’Angleterre. L’Uruguay ne fait en effet plus rien. Mais à trop se découvrir, les Anglais vont laisser filer Suarez. Vraie/fausse déviation de Cavani et c’est terminé. Suarez est exceptionnel. Peu importe l’angle, sa frappe est d’une puissance inouïe. Ce but, on a la sensation de l’avoir vu mille fois.

Les Anglais prennent un coup terrible ! 2 défaites en 2 matches, à moins d’un miracle, c’est terminé pour eux.

L’Uruguay est relancé. A défaut d’être séduisante, cette équipe est absolument fascinante…

En ouverture de la journée, le Colombie/Cote d’Ivoire avait été somptueux. A force de voir des bons matches, on ne sait plus comment les décrire. Si la première période n’a pas été géniale, l’intensité, les émotions de la seconde nous ont régalé. La Colombie a affiché le visage classique des Sudam depuis le début de ce Mondial. Générosité, combativité, technique. Tout ça incarné par James, Quintero ou encore le « vieux » Yepes, admirable !

Avec une 2e victoire en 2 matches, la Colombie verra donc les 8e dans cette Coupe du Monde. Pour la CIV rien n’est fini. Il y a pas mal de questions autour de cette sélection. Que donnerait l’équipe avec Kalou et Drogba dès le départ ? Et avec un Touré à son vrai niveau ? La star de Man City est un très grand joueur, mais il faut bien reconnaître qu’il n’est pas au top. C’est pourtant lui qui peut et doit organiser le jeu de cette équipe. On notera aussi l’excellent match d’Aurier. Gervinho, lui, a marqué. C’est assurément un joueur capable de mettre le feu à une défense, mais qu’est-ce qu’il croque !!

Voilà une semaine que cette Coupe du Monde a commencé. ça semble tellement loin ce Brésil/Croatie. On a vu tellement de beaux matches depuis…

A lire aussi :

>> Les coachings étonnants de la Coupe du monde

>> La Colombie, symbole d'une Amsud conquérante

>> Benzema de nouveau dans le onze-type du Mondial

Daniel Riolo