RMC Sport

Tops, flops et révélations

Higuain

Higuain - -

Le sans-faute de l’Argentine et des Pays-Bas, le fiasco des Bleus et de l’Italie : premier bilan du Mondial sud-africain à l’aube des huitièmes de finale.

Les tops
Argentine
Avec trois victoires en trois matches, l’équipe de Maradona a plané sur le groupe B. Si Messi n’a pas encore marqué, ses partenaires, Higuain en tête (3 buts), s’en sont chargés à sa place. Dimanche face au Mexique (20h30), une autre compétition commencera.

Pays-Bas
Qualifiée dès le deuxième match face au Japon (1-0), la sélection batave a réalisé un sans-faute dans le groupe E. Maîtres de leur sujet, les Pays-Bas peuvent désormais compter sur leur meilleur joueur, Arjen Robben, entré en jeu contre le Cameroun (2-1).

Ghana
Les Black Stars sont les seuls représentants du football africains en huitièmes de finale. Opposés aux Etats-Unis ce samedi, les Ghanéens ont réussi à s’extirper d’un groupe piège dominé par l’Allemagne. Bien organisée, l’équipe de Rajevac s’est facilitée la tâche en dominant la Serbie d’entrée grâce Gyan Asamoah (1-0).

Les flops
France
Deux défaites, un nul, un jeu proche du néant : le bilan sportif des Bleus est pathétique. Mais les Tricolores ont aussi touché le fond en coulisses refusant de s’entraîner devant les caméras du monde entier. Plus qu’un fiasco, une humiliation dont le football français aura du mal à se remettre.

Italie
Habituée à calculer pour sortir des poules, la Squadra Azzura, vieillissante, est tombée sur des adversaires qui en voulaient plus qu’elle. Humiliée face à la Nouvelle-Zélande (1-1), l’équipe de Marcello Lippi, dernière du groupe F, sort par la toute petite porte. Une page se tourne pour la bande à Fabio Cannavaro.

Cameroun
Trois matches, trois défaites : les Lions Indomptables n’ont fait peur à personne durant cette Coupe du monde. Battue par le Japon (1-0), le Danemark (2-1) puis les Pays-Bas (2-1), l’équipe de Paul Le Guen est apparue aussi désunie sur le terrain qu’en dehors.

Les révélations
Japon
Solide (2 buts encaissés) et appliquée, la sélection nippone confirme ses progrès au niveau international. Dominée par les Pays-Bas (1-0), elle a un joli coup à jouer en huitième de finale face au Paraguay, mardi à Pretoria (16h00).

Slovaquie
Pour sa première participation en Coupe du monde, c’est déjà un succès. Deuxième du groupe F, la Slovaquie a joué un mauvais tour à l’Italie qu’elle a dominée lors du dernier match (3-2). A l’image de l’ancien Lillois Vittek (3 buts), l’équipe slovaque n’a rien à perdre face aux Pays-Bas.

Nouvelle-Zélande
Certes, les Kiwis sont éliminés. Mais pour leur deuxième participation en Coupe du monde, les Néo-Zélandais ont fait bien mieux que de la figuration, arrachant un match nul historique contre l’Italie (1-1). Chapeau, les All Whites !

AB