RMC Sport

Tout près du rêve américain

Altidore, remuant mais déçu

Altidore, remuant mais déçu - -

Menés 2-0 à la pause, les Eagles ont remonté leur retard. Ils auraient même pu espérer mieux dans une fin de match haletante.

Des buts, du spectacle, du suspense, une petite odeur de soufre et un groupe tout aussi indécis après ce match nul enlevé entre les deux outsiders du groupe C. C’est ça l’esprit Coupe du monde qui a tant manqué lors de la première semaine. Les Slovènes ont tiré les premiers, deux fois, lors d’un premier acte où leur solidité défensive, réputée, a pour une fois été accompagnée par une superbe frappe de l’Auxerrois Birsa (13e) et un plat du pied de Ljubijankic (42e). Une avance confortable qu’ils n’ont pas su gérer après la pause, lors d’une deuxième période entamée à toute allure par les Eagles. La star US Landon Donovan crucifie à bout portant Handanovic (48e), qui préfère éviter le missile plutôt que de s’interposer. Il ne peut rien sur l’égalisation de Bradley (82e) après une belle remise du très remuant Altidore. Edu aurait pu, aurait dû offrir les trois points aux Etats-Unis d’une reprise de près, que l’arbitre Malien, M. Coulibaly, a inexplicablement refusée (85e). La dernière journée sera décisive pour les deux équipes, qui en sauront davantage sur leur mission après Angleterre-Algérie ce soir.

S.B.