RMC Sport

Courbis : « Le football français attire »

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Tous les ans, le mercato agite le football. Alors que le football français est en crise, Rolland Courbis souligne que la Ligue 1 attire de nouveau de grandes stars et se vend à l’étranger. Mais Coach est déçu des agissements des responsables du football français.

« Il y a quatre ou cinq ans, le football français était déjà en crise. Nous étions inquiets, à juste titre puisque, à chaque intersaison, les clubs français perdaient leurs meilleurs joueurs. Il n’y avait pas d’arrivées qui compensaient la perte de ces joueurs de talent. A l’heure actuelle, nous avons le PSG et Monaco qui récupèrent des joueurs, que même pas en rêve, on ne pouvait imaginer dans notre championnat. Chaque année, depuis 20 ans, j’entends à chaque mercato que celui-ci ne bouge pas. Au final, quand on fait l’énumération de toutes les transactions, on se dit finalement qu’il y a eu du mouvement. Il faut analyser les mouvements dans chaque club. Chaque équipe a fait quelque chose. Aujourd’hui, grâce à Monaco, Paris et Marseille, le football français attire les télés. On nous achète les droits TV. A une certaine époque, c’est nous qui devions les acheter. C’est nouveau. Et malgré cela, j’entends cette crise de pessimisme. J’ai l’impression que nous sommes dans la rue en train de faire les mendiants. N’exagérons pas. On avait les droits à l’image, des contrats signés. Et d’un coup, des personnages politiques suppriment cela sans que nous, le football, on ne puisse réagir. Je suis très déçu. Dans un sport qui dure que quelques années, mettre 75% d’impôts sur des contrats qui dépassent telle ou telle somme, je ne comprends pas. Les responsables du football français, sur ces deux points-là, ont été très légers. Il y a quand même un minimum. Si vous avez une société et que vous décidez de faire des contrats de trois ans à vos employés et que tout d’un coup, au bout de six mois, cet avantage, vous ne pouvez plus l’avoir, alors que les contrats sont signés... C’est impensable. On est dans un dessin animé. Les hommes politiques peuvent se mêler du football dans l’intérêt de notre pays. Ça ne me dérange pas. Mais, que l’on puisse après six mois, enlever un droit à l’image qui était prévu, je ne suis pas d’accord. »

Réagissez sur le Blog du Coach, la page Facebook et en suivant : @CoachCourbisRMC pour retrouver en live les meilleures déclarations (#RMCsport!)