RMC Sport

Courbis : « Un scénario pourri »

-

- - AFP

Après le nul concédé à Nice (1-1) dans les dernières secondes du match, Rolland Courbis ne cachait pas sa déception concernant le scénario terrible pour son équipe. « C’est un scénario pourri, regrette l’entraîneur montpelliérain. Mais c’est toujours la même chose. Les joueurs de l’équipe qui égalise à la 93e s’embrassent, alors que les autres font la gueule. Ce soir, j’ai vu des Niçois qui étaient fous de joie. Je ne dis pas qu’il est rentré, mais je dis bravo à un arbitre assistant qui accorde un but qui est effectivement rentré, en le voyant qu’une fois. Effectivement, en le voyant une cinquième fois, j’ai vu un ballon qui a franchi la ligne, qui a peut-être touché une main, qui a peut-être touché le poteau. Nous étions dans un stade magnifique, aussi magnifique que la pelouse est pourrie. (…) Moi, j’ai vu un but de Mounier qui était valable, j’ai peut-être vu un penalty qui n’a pas été sifflé sur Barrios. Je ne vais pas changer mon avis sur les difficultés à arbitrer un match de football. A la quatrième minute des arrêts de jeu, on se prend ce but. Au lieu d’avoir 16 points, on en a 14. On s’en contentera et peut-être qu’un jour, on s’embrasser à la 94eminute. »

la rédaction