RMC Sport

De Hugues à Costil : l’histoire des Rennais en équipe de France

-

- - -

Alors que Benoit Costil a été appelé en équipe de France pour la toute première fois de sa carrière, RMC Sport s’est intéressé à l’histoire des Rennais en Bleu. En 94 ans de présence en sélection, les joueurs de la Route de Lorient ayant porté le coq sont au nombre de 21 et ont pour leader le jeune Yann M’Vila, aligné 22 fois. Le numéro 2 s’appelle Jean Prouff, milieu de terrain lui aussi, qui a brillé dans les années 40, sans pour autant laisser une trace impérissable dans la culture footballistique française. Charge désormais à M’Vila de faire mieux… s’il revient au bercail.

Années 2000/2010 : 5 joueurs

Yann M’Vila : 22

Jimmy Briand : 3

Rod Fanni : 5

Bernard Lama : 1

Sélectionné une fois équipe de France alors qu’il évoluait à Rennes, Bernard Lama est le petit dernier de cette période faste pour les joueurs rennais, puisqu’on compte pas moins de 4 appelés en Bleu. Le second meilleur total de l’histoire après les années 40 avec M’Vila (22 sélections), Briand (3), Fanni (5) et donc Lama a une unité.

Années 1990/1980 : Zéro joueurs

La fin du XXe siècle ne fut pas tendre pour le joueur rennais. Entre Robert Rico, le 15 novembre 1970 et Bernard Lama en 2000, le football rouge et noir vécu trois longues décennies loin de l’équipe de France.

Années 1970 : 1 joueur

Robert Rico : 1

Ailier vivace et polyvalent, Rico marque 37 fois pour Rennes entre 1967 et 1971 et gagne ainsi sa chance en équipe de France le 15 novembre 1970 contre la Belgique. Une victoire 2-1 des Bleus en Amical, auquel il participe sans scorer et qui fut sa dernière apparition en Bleu. Après lui, il faudra attendre Jimmy Briand le 11 octobre 2008 pour qu’un joueur de champ portant le maillot rennais évolue en équipe de France.

Années 1960 : 6 joueurs

Louis Cardiet : 6

Yvan Goujon : 6

Jean-Claude Lavaud : 1

Marcel Loncle : 2

Khennane Mahi : 2

Daniel Rodighiero : 2

Nous vous parlons d’un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître. A l’époque, le Stade Rennais gagnait une Coupe de France (1965) et y jouer aidait visiblement à se faire une place en équipe de France. Durant la décennie des cheveux longs et des pantalons pattes d’eph’, six joueurs rennais furent en effet appelés sous les drapeaux, pour un total de 19 sélections. Louis Cardiet et Yvan Goujon (oncle de Yannick Stopyra) trustent les premières places avec six sélections chacun, suivis par Marcel Loncle (oncle de personne de connu), Khennane Mahi, Daniel Rodighiero (2) et Jean-Claude Lavaud (1). La belle époque quoi.

Années 1950 : 2 joueurs

Stanislas Dombeck : 1

Jean Grumellon : 10

Décennie relativement pauvre avec seulement deux Rennais sélectionnés, le milieu Stanislas Dombeck, une fois et l’attaquant Jean Grumellon à dix reprises. A noter que seuls deux joueurs nommés Stanislas ont déjà joué en Bleu. Quand on vous dit que la décennie est pauvre…

Années 1940 : 2 joueurs

Henri Guérin : 3

Jean Prouff : 13

Jusqu’à que Yann M’Vila et sa passe « Ligue des champions » ne pointent le bout de leur nez en 2010, un certain Jean Prouff détenait le record de sélections en équipe de France pour un Rennais et ce pendant 61 ans. Appelé 13 fois, le milieu de terrain mourut en 2008 et ne vit donc jamais évoluer en équipe de France celui qui finit par battre son record.

Années 1930 : 3 joueurs

Hervé Marc : 1

Georges Rose : 1

Adolphe Touffait : 1

Comme lors de la décennie précédente, trois Rennais ont eu les honneurs de la sélection dans les années 30. Mais chacun d’eux devra se contenter d’une seule apparition, pour un bilan équilibré. Adolphe Touffait s’incline à domicile contre l’Italie (1-2) en 1932, alors qu’Hervé Marc participe à un match nul contre la Belgique (2-2). Plus gâté, Georges Rose participe lui à une large victoire tricolore au Luxembourg (6-1).

Années 1920 : 3 joueurs

Jean Batmale : 2

Charles Berthelot : 1

François Hugues : 2

Malgré moins de 20 matches sous le maillot rennais, François Hugues aura marqué l’histoire du club breton en l’emmenant jusqu’à sa première finale de Coupe de France et en devenant le premier international français à y évoluer, lors de la saison 1921-1922. Débarqué en Ille-et-Vilaine avec déjà dix sélections au compteur, il en ajoutera deux de plus (une victoire 2-1 contre la Belgique et une défaite 4-0 face à l’Espagne) avant de regagner le Red Star, quitté un an plus tôt. Egalement passé par Lyon ou l’US Suisse Paris, le milieu de terrain achèvera sa carrière avec 24 capes et un but. Durant les années 20, deux autres Rennais fréquenteront les Bleus : le gardien Charles Berthelot (1 sélection en 1923) et le milieu défensif Jean Batmale (6 sélections, dont 2 avec Rennes en 1924).

Sylvain Coullon et Raphael Cosimano