RMC Sport

Di Meco : « Nasser Al-Khelaïfi ne va pas oublier ce qu’il s’est passé »

-

- - -

Si le public français risque d’oublier assez vite les incidents survenus lors des célébrations du titre du PSG, Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC Sport, assure que la direction parisienne saura les garder en mémoire.

Une fête qui tourne mal, Mamadou Sakho qui insulte les Marseillais, autant d’évènements malheureux qui ne participent pas à améliorer l’image du Paris Saint-Germain. Selon Eric Di Meco, QSI ne laissera pas la saison prochaine ressembler à celle-ci et l’attitude de tous les membres du club devra être irréprochable. « L’opinion publique va sûrement oublier les incidents du Trocadéro. Notamment les propos injurieux de Mamadou Sakho à l’encontre des Marseillais. Sur ce point, j’avais dit pour Taiwo à l’époque qu’il s’était comporté comme un âne. Eh bien, on a vu que personne n’avait le monopole de l’ânerie. Mais celui qui ne va sûrement pas oublier ce qu’il s’est passé, c’est Nasser Al-Khelaïfi. »

« Nasser a dû être agacé »

« Le président du PSG a dû être agacé par le comportement des joueurs sur certains matches cette saison, agacé parfois par Leonardo et je pense qu’il est désormais agacé par les gens du club qui devaient gérer cette manifestation qui a mal tourné. L’image est importante pour la direction qatarie. Il ne va plus faire de cadeau à partir de maintenant, afin que cela ne se reproduise plus. Je pense qu’il ne se doutait pas qu’à Paris on risquait des problèmes lors de manifestations publiques. Les dérapages de cette saison, la direction du Paris Saint-Germain ne les permettra plus. »

A lire aussi :

>> Sakho convoqué pour ses chants anti-OM

>> Larqué : « Le PSG a assumé sa part de responsabilité »

>> Blanc : « Des violences difficiles à anticiper »

Éric Di Meco