RMC Sport

"En 44 ans, rien n'a changé"

Aujourd'hui, on a vu deux fautes d'arbitrage flagrantes. Si celle de l’Argentine ne me dérange pas, étant donné que les Argentins étaient quoiqu’il arrive supérieurs, celle de l’Angleterre m’ennuie beaucoup. Il y a 44 ans, on a une grossière erreur et aujourd’hui, on s’aperçoit que l’on fait encore et toujours la même erreur. En 44 ans, on n’a même pas été capable de changer les choses pour éviter une nouvelle polémique. Je reste persuadé qu’à 2-2 le match n’est pas le même avec des Anglais qui se livrent peut-être moins. Là où j’estime que c’est grave, c’est que même à l’œil nu, tout le monde a vu que le ballon était rentré. J’espère qu’on va vite remédier à ce nouveau problème d’appréciation et que l’on va aider les arbitres en introduisant la vidéo.