RMC Sport

Bini : « Plus de temps pour me consacrer au terrain »

Bruno Bini

Bruno Bini - -

Bruno Bini se réjouit d’avoir pu prendre un peu de distance avec la gestion quotidienne du groupe afin de s’occuper en priorité de l’aspect sportif. « Le plaisir, moi, je l’ai toujours. Mais en ce moment, je n’ai pas le mauvais côté des choses. La Fédération a mis en place, au niveau de l’encadrement, une cellule qui me permet d’être en retrait, de ne pas être tout le temps en première ligne. On a officialisé aussi une cellule de joueuses. J’ai plus de temps pour me consacrer au terrain, pour réfléchir. Ça, tu ne peux le faire que quand le groupe est nickel, explique le sélectionneur des Bleues. C’est plus confortable. J’ai moins de choses détestables à régler. Des fois, il y a des épines. Il faut prendre le temps de les enlever, de désinfecter, pour repartir chercher les mûres sauvages. Ça y est, je suis un poète (rires). »