RMC Sport

Blanc : « On ne craint pas l'Ukraine »

Laurent Blanc

Laurent Blanc - -

A la veille de France-Ukraine (18h), Laurent Blanc et Hugo Lloris ont répondu aux questions de la presse à Donetsk. Retrouvez leurs principales déclarations sur rmcsport.fr.

15h48 - Blanc : « Le stade, c'est un four »

« On ne va pas se cacher derrière la chaleur. Mais c’est à prendre en compte. Les matchs à 20h45 sont beaucoup plus intenses. Là, je suis allé au stade, c’est un four. »

15h46 - Blanc : « Se lâcher, c'est dépasser son role »

« Se lâcher ne veut pas dire faire n'importe quoi non plus. Il faut dépasser sa fonction. Un célèbre entraineur que je connais bien disait: se lâcher, c'est faire ton rôle et dépasser ton rôle. »

15h44 - Blanc : « On ne craint pas l'Ukraine »

« J'ai entendu le sélectionneur ukrainien dire qu'il ne craignait pas la France, je le rassure, on ne craint pas l'Ukraine non plus, sans manquer de respect à cette équipe. »

15h40 - Blanc : « Compliqué d'associer Benzema et Giroud »

« Je n'ai pas dit qu'Olivier Giroud et Karim Benzema ne pouvaient pas jouer ensemble. j'ai dit que c'était compliqué dès le début d'un match. Mais l'Allemagne a le même problème avec ses deux attaquants, Gomez et Klose. Il n’y en a qu’un qui joue. Les Pays-Bas avec Van Persie et Huntelaar, c’est pareil. »

15h37 - Lloris : « Sortir du match sans regret »

« Il est important, capital, de gagner. Il faut se lâcher, prendre du plaisir, et sortir du match avec le moins de regrets possibles. »

15h36 - Blanc : « Si on a de grands joueurs, il faut le montrer »

« Les grands joueurs sont toujours présents dans les grands moments. Si on a de grands joueurs, il va falloir qu'ils le démontrent demain, car on doit gagner. »

15h32 -Blanc : « Un contexte différent »

« On est venu il y a un an jour pour jour, on a battu l'Ukraine mais le contexte est totalement différent. On ne va pas prendre ce match comme référence mais c'est vrai qu'on va dire aux joueurs qu'on peut battre cette équipe puisqu'on l'a déjà fait. Après, ce sera beaucoup plus difficile. »

15h31 - Blanc : « Sheva est en très grande forme »

« Il n’y avait pas beaucoup d’espace contre la Suède. Il est en très grande forme, faut-il encore qu’il est un peu d’espace pour le prouver. A nous de faire en sorte qu’il est de l’espace pour cause des problèmes à cette équipe d’Ukraine. »

15h29 - Blanc : « Il faut qu'ils se lâchent »

« Je vais demander à ce que les joueurs se lâchent. On ne peut pas rééditer les 30 minutes que l'on a fait contre l'Angleterre. Quel que soit le poste, lâchez-vous ! Tout le monde à un rôle à tenir. Si personne ne prend d'initiative, ça devient compliqué pour nos attaquants. »

15h26 - Blanc : « Possible qu'on débute avec la même équipe »

« S'il doit y avoir des changements, ça sera dans l'optique d'améliorer l'équipe et en aucun cas une sanction. L'Ukraine n'a pas le même jeu que l'Angleterre. A nous d'être performant là ou il ne sont pas à l'aise. Il est possible qu'on débute avec la même équipe ou avec un 11 différent. »

15h24 - Blanc : « La pression inhibe ou sur-motive »

« La pression, soit ça inhibe les gens, soit ça les sur-motive. »

15h22 - Lloris : « Notre participation défensive sera décisive »

« On sait que notre participation défensive va être décisive et tout le monde est concentré sur ce travail. Si on trouve le bon équilibre, on est une équipe redoutable. »

15h19 - Blanc : « Tous les joueurs sont à disposition »

« En ce qui concerne le groupe France, ce soir on aura tous les joueurs à disposition. Yann M'Vila est un joueur important dans notre dispositif. Peut-être que ce repos a fait qu'il a retrouvé un peu de fraîcheur et tous ces paramètres vont rentrer en compte pour savoir s'il va débuter. »

15h00 - Blanc et Lloris en direct

A la veille de rencontre décisive entre la France et l'Ukraine, Laurent Blanc et Hugo Lloris seront en conférence de presse pour lancer les hostilités.