RMC Sport

Bleues: Philippe Joly, l'adjoint de Corinne Diacre, remplacé

-

- - AFP

Philippe Joly, l'adjoint de la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre depuis 2017, quitte son poste. Il était ainsi à ses côtés lors de l'aventure du Mondial 2019 en France achevée en quart de finale face aux Etats-Unis.

L'adjoint de l'équipe de France de football féminin Philippe Joly va quitter son poste, selon les informations de RMC Sport. Entraîneur des gardiennes sous Bruno Bini (2007-2013), il était devenu le bras droit de Corinne Diacre lors de sa prise de fonction, en 2017. Ensemble, ils avaient connu l'an passé l'aventure du Mondial 2019 en France, qui s'était conclue par une défaite des Bleues en quarts de finale contre les Etats-Unis (2-1).

Des épisodes tendus avant et après le Mondial

L'été dernier, la compétition des Bleues avait laissé poindre certaines difficultés et plusieurs épisodes tendus en interne. Après le retrait du brassard de capitaine à Wendie Renard et la non-sélection pour la Coupe du monde de la meilleure buteuse de D1, Marie-Antoinette Katoto, d'autres éléments se sont ajoutés. Le tacle post-Mondial de Corinne Diacre envers Eugénie Le Sommer et son positionnement ("Eugénie, ça fait 20 mois qu’elle joue à gauche avec moi (...) si on regarde tous les matchs de préparation, elle n’a jamais joué dans l’axe avec moi. Et quand elle a joué dans l’axe avec son club, on ne peut pas dire que c’est là où elle a été la plus performante") et l'interrogation plus large sur la préparation des Lyonnaises avant l'échéance internationale n'ont pas forcément été bien vécus.

Avant de rejoindre le staff des Bleues, Philippe Joly occupait la fonction de directeur technique à la Ligue de Bourgogne de football.