RMC Sport

Coupe du monde fémimine: nouvelles rassurantes pour Peyraud-Magnin, la gardienne des Bleues

Peyraud-Magnin

Peyraud-Magnin - AFP

Sortie blessée au genou gauche durant la première période du match amical France-Japon (3-1), jeudi à Auxerre, la gardienne de but de l’équipe de France féminine Pauline Peyraud-Magnin souffre d’une luxation du genou gauche. Sa participation à la Coupe du monde n’est pas remise en cause.

Plus de peur que de mal jeudi pour les Bleues. A Auxerre, où elles ont battu le Japon (3-1) en match de préparation pour la Coupe du monde, les joueuses de l’équipe de France ont perdu leur gardienne, Pauline Peyraud-Magnin dès la 22eme minute. La joueuse d’Arsenal (27 ans) s’est blessée au genou sur un dégagement alors qu’elle honorait sa première sélection avec les A.

A priori opérationnelle pour le Mondial

La gardienne, qui a été remplacée par Sarah Bouhaddi, souffre d’une luxation du genou gauche. Sa rotule était sortie du logement sur le coup et a été remise très vite, ce qui a permis de minorer la blessure.

La portière d’Arsenal a quitté l’Abbé-Deschamps debout, avec une grosse attèle au genou. Sa participation à la Coupe du monde (du 7 juin au 7 juillet en France) n’est pas, a priori, remise en cause. Victorieuses des Japonaises, les Bleues affronteront le Danemark, lundi, à Strasbourg (21h).

AB avec AR à Auxerre