RMC Sport

Coupe du monde: le tweet très drôle de Schneiderlin avec un montage sur son absence en Russie

Morgan Schneiderlin n'a pas été retenu par Didier Deschamps pour la Coupe du monde. Mais le milieu de terrain d'Everton a tout de même trouvé le moyen d'être présent en Russie, ou presque, et de supporter l'équipe de France.

Son visage est devenu viral sur les réseaux sociaux depuis le début de la Coupe du monde. Javier, supporter du Mexique, a été interdit par sa femme de se rendre en Russie. Alors pour montrer qu’ils pensent à lui, ses amis, qui sont eux bien présents au Mondial, lui ont concocté une belle surprise. Ils ont placardé sa silhouette sur un carton géant et se promènent toujours avec dans les rues de Russie, histoire de lui faire vivre l’événement comme s’il y était. Avec un message explicite sur cette photo grandeur nature: "Mi vieja no me dejo", traduire "Ma femme ne m’a pas laissé (venir)". Cette histoire a inspiré Morgan Schneiderlin.

"J'aimerais être là aussi"

Non retenu par Didier Deschamps pour le Mondial, le milieu de terrain d’Everton a posté sur son compte Twitter un montage-photo dans lequel il a remplacé la tête de Javier par la sienne. Et en remplaçant également les têtes des amis du supporter mexicain par celles de certains Bleus sélectionnés par Deschamps, dont Hugo Lloris, Samuel Umtiti, Paul Pogba, Kylian Mbappé ou encore Antoine Griezmann.

"J'aimerais être là aussi. Allez les Bleus", a-t-il commenté. Reste à savoir comment le prendra sa compagne, qui est enceinte, comme il l'a annoncé dans un précédent message sur Twitter.

Plein d’autodérision, Schneiderlin, qui compte 15 sélections avec l’équipe de France, avait déjà fait parler son sens de l’humour à la veille de l’annonce de la liste des 23 de Deschamps pour le Mondial. "J’essaie d’attirer l’attention de Didier. Mais je ne pense pas que ça va fonctionner, grrr…", avait-il ainsi tweeté en publiant la vidéo d'un enfant offrant une superbe chorégraphie à une spectatrice impassible. Présent lors de la Coupe du monde au Brésil en 2014, l’ancien Mancunien n’a plus porté le maillot bleu depuis un amical contre l’Angleterre le 17 novembre 2015.

RR