RMC Sport

Coupet : « C’était un match catastrophique »

Grégory Coupet

Grégory Coupet - -

L’équipe de France a frémi en Biélorussie, se trouvant menée à deux reprises avant de s’imposer (2-4). Grégory Coupet, membre de la Dream Team RMC Sport, est interpellé par le manque de fluidité dans le jeu français.

Franck Ribéry a enfin assumé son statut supposé de leader technique, voire mieux, des Bleus en réussissant un doublé en Biélorussie (2-4). Saluant la prestation du Munichois, Grégory Coupet n’oublie pas surtout d’évoquer le manque de vitesse évident dans le jeu de l’équipe de France.

« Ribéry est le taulier des Bleus, un exemple à suivre sur un terrain mais il faut arrêter de trop le regarder ou de se reposer sur lui, tonne le membre de la Dream Team RMC Sport. Il a été déterminant mais ce qui a manqué, c’est de la fluidité dans le jeu, de la rapidité d’exécution dans l’ensemble du collectif. »

« Une transmission à deux à l'heure »

« Il faut travailler sur la confiance, des déclics peuvent être importants dans ces conditions. Mais le désordre tactique vu en Biélorussie était incroyable. Il faudra être bien meilleur. Le problème n’est pas de jouer avec deux milieux défensifs mais d’avoir une transmission à deux à l’heure. Je ne me suis pas amusé. C’était un match catastrophique. On a de super individualités mais le collectif n’est pas encore là. »

Ancien gardien de l’équipe de France, Grégory Coupet porte en revanche un regard bienveillant sur Hugo Lloris, auteur de deux énormes erreurs, mais ne déculpabilise pas le portier des Bleus. « Ce soir, on a vécu quelque chose jamais vu avec Lloris, sans réussite. La texture des ballons les rend très flottants mais on le voit tomber en arrière sur le deuxième but biélorusse. Il devait être mal placé. Il a fait une erreur. »

A lire aussi :

>> Les Bleus retrouvent le sourire

>> Les Bleus doivent-ils continuer à jouer sans Benzema ?

>> Biélorussie-France : les notes

Grégory Coupet