RMC Sport

Courbis : « Choqué quand on parle de talent »

-

- - -

Coach Courbis fustige le niveau de cette équipe de France, tout proche d’une élimination en barrages pour la Coupe du monde après sa défaite 2-0 en Ukraine, hier à Kiev.

Au lendemain de la défaite de l’équipe de France en Ukraine (2-0) en barrage aller pour la Coupe du monde, Coach Courbis revient sur la performance des Tricolores. « Dans tous les commentaires, je suis choqué quand on parle de talent. On peut avoir de bons joueurs qui peuvent se transformer en très bons joueurs. Mais le talent, c‘est être prêt le jour J, à l’heure H, comme l’était Michel Platini lors des matches de qualification avec ses coups francs. Quand l’arbitre les sifflait, on avait l’impression que c’était un penalty sans gardien de but ! On était presque sûr qu’il allait marquer. Quand on voit Samir (Nasri), qui fait partie de ces joueurs de talent, en tête à tête avec le gardien ukrainien et lui tirer dessus… Ce n’est pas interdit de faire un tir croisé. »

« Didier, invente nous quelque chose ! »

« Nous sommes à la mi-temps d’un match avec un handicap. On fait confiance à Didier Deschamps même si nous ne sommes pas d’accord avec tout ce qu’il fait. Il veut le soutien, il a le soutien. Il veut l’union sacrée, on va sacrer l’union tous ensemble. Ça va Didier, tu es content ? Alors maintenant invente-nous quelque chose pour qu’on puisse dire : « Tiens, le représentant de la culture de la gagne, ce n’est pas le Didier Deschamps d’hier (vendredi) soir ! » Il faut donc une remobilisation de tout le monde de la part de Didier. Quitte à perdre le match, autant le perdre 4-3 ou qu’on fasse 3-3 ou 3-2 ! On ne va quand même pas voir encore une équipe de France dont on sait à l’avance ce qu’elle va faire ! Si l’équipe de France ressemble à celle de vendredi soir, ce n’est même pas la peine de jouer. »

A lire aussi :

Le Graët : « 2-0, ça se remonte »

Ribéry déchaîne la Dream Team

Riolo : « Que c’est loin le Brésil… »

La rédaction