RMC Sport

Courbis : « Gignac est susceptible d’avoir sa chance en Bleus »

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC, estime qu’André-Pierre Gignac est un prétendant légitime à l’équipe de France. D’autant que Didier Deschamps, qui s’était accroché avec le Marseillais lorsqu’il coachait l’OM, n’est pas rancunier.

« Evidemment qu’il fait partie des joueurs susceptibles d’intéresser Didier. De là à s’imposer, c’est autre chose. Benzema n’est peut-être pas efficace en équipe de France mais il l’est avec Madrid depuis le début de la saison. Benzema peut jouer n°9 mais je trouve plus intéressant pour son équipe qu’il puisse se balader sur tout le front de l’attaque, décrocher, partir de loin et faire des unes-deux avec un pivot que peut être Giroud.

Des numéros 9 avec le problème Gomis, on n’en a pas 50 : Giroud, Gignac, Gomis. Gomis est éliminé pour le moment donc il ne reste plus que Giroud et Gignac. Il faut trouver la bonne association. Mais ne lui en demandons pas trop. Si on le récupère en équipe de France, ce n’est pas comme le sauveur mais comme un joueur susceptible d’avoir sa chance et de la saisir.

« On a un sélectionneur très intelligent »

On est fan ou pas, chacun ses goûts. Mais en ce qui concerne le mental et cette force de caractère, sujet à la mode dans beaucoup de conversations, c’est le n°1 ! Même si tous les postes sont importants, celui de buteur où il faut être décisif est aussi compliqué que celui de gardien. Son efficacité depuis l’année dernière et ce début de saison, est une très bonne chose pour lui et pour l’OM avant de parler de l’équipe de France.

On a un sélectionneur très intelligent qui a comme qualité de ne pas être rancunier. On l’a vu avec Valbuena. Il avait voulu s’en séparer lors d’une intersaison (lorsqu’il était entraîneur de l’OM, ndlr). Ça n’avait pas pu se faire et Valbuena avait été l’un des artisans du titre de champion. Il a aussi eu un petit problème relationnel avec André-Pierre Gignac. Mais quand tu es entraîneur ou sélectionneur, il faut surtout résoudre les problèmes. Je pense que Didier fera complètement abstraction de tous ces petits problèmes relationnels. »

A lire aussi :

>> Courbis ne comprend pas Leonardo

>> Imbula incertain

>> Larqué : « Et si Gignac était l’attaquant des Bleus ? »

Rolland Courbis