RMC Sport

Di Meco : « Deux poids, deux mesures »

Eric Di Meco

Eric Di Meco - -

Eric Di Meco estime que les footballeurs font l’objet d’un traitement excessif par rapport aux autres sportifs français. Mercredi, avant le match France-Uruguay au Havre (0-0), une minute d’applaudissements a été respectée en l’hommage de l’ancien commentateur Thierry Roland, décédé le 16 juin dernier. Karim Benzema n’y a pas participé. Un détail qui ne mérite pas d’être relevé d’après le consultant RMC Sport. « On vient de passer trois semaines de Jeux Olympiques, rappelle-t-il. Et là-bas j’ai vu des mecs qui chantaient pas, qui arrivaient sur les plots de natation avec les casques, sortir la veille d’un match jusqu’à minuit. Et on ne dit rien. Là, le mec il n’applaudit pas, je ne sais pas pourquoi et je n’ai même pas envie d’en parler. Les politiques sont les premiers à monter au créneau dès qu’il s’agit des footballeurs mais sur les handballeurs personne n’a rien dit et il n’y a eu aucune réaction. C’est deux poids, deux mesures et ça commence à me gonfler. »