RMC Sport

Domenech : « Je n’irai pas au tirage au sort »

Domenech s'attend à des matches compliqués en barrage des éliminatoires de la Coupe du monde 2010.

Domenech s'attend à des matches compliqués en barrage des éliminatoires de la Coupe du monde 2010. - -

Victorieuse de l’Autriche (3-1) hier soir au Stade de France, il reste deux matches à la France pour espérer aller en Afrique du Sud l’an prochain. Lundi, les Bleus connaitront leur adversaire.

Raymond, quel enseignement tirez-vous de ce match ?
Essentiellement qu’on est ce soir 24, on est un groupe élargit qui a envie d’aller à la Coupe du monde. ON a gardé, même en changeant beaucoup de joueurs, la même volonté. C’est ce qui comptait aujourd’hui. C’est là-dessus que j’ai insisté.

Avez-vous une préférence concernant votre futur adversaire ?
Il y en a quatre, quatre qui seront des adversaires redoutables. Personne n’a envie d’être éliminé. Quelque soit l’adversaire, ça sera compliqué pour tout le monde. Ça va se jouer sur deux matches, peut-être une prolongation, des penalties.

Vous rendrez-vous au tirage au sort lundi à Zurich ?
Lundi je serai à Lyon, j’ai une opération « Un but pour la vie, un but pour l’emploi », dont je suis le parrain, qui s’occupe des gamins des quartiers. Je ne serai pas à Zurich parce que ça ne changera pas grand-chose au tirage au sort. Je le saurai toujours assez tôt.

Le public semble être de nouveau du côté des Bleus…
Il y a un moment qu’on a un bon public. C’est l’équipe qui permet à ce qu’il y ai un vrai échange. Si l’équipe enflamme le match, le public suit, que l’on soit à Guingamp ou au Stade de France.

La rédaction - Fabien Lefort au Stade de France