RMC Sport

En images : la défense idéale de Luis pour l’équipe de France

-

- - -

Evra, Clichy, Debuchy, Sagna, Jallet : aux oubliettes ! Pour les remplacer en équipe de France, Luis Fernandez, membre de la Dream team RMC Sport, opte pour Varane et Sakho, deux défenseurs centraux de métier. Explication.

Interrogé sur la défense de l’équipe de France, Luis Fernandez a une nouvelle fois pris tout le monde à contre-pied. Plutôt que de faire confiance aux latéraux de métier habituellement titularisés sur les côtés par Didier Deschamps, notre consultant foot a imaginé une arrière-garde inédite, dont les extrémités seraient occupées par deux défenseurs centraux de métier. Raphaël Varane à droite et Mamadou Sakho à gauche encadreraient un axe Abidal/Koscielny pour former, devant Hugo Lloris, une défense des plus solides. Luis est d’ailleurs formel : « avec ces quatre-là, rien ne passerait ».

Raphaël Varane :

« Il a déjà joué à droite à Lens et au Real Madrid. D’ailleurs, lorsqu’il se blesse en fin de saison dernière, cela lui arrive à ce poste. Il est jeune et me rappelle cette période où on ne savait pas quoi faire de Lilian Thuram en équipe de France. Desailly et Blanc étaient inamovibles dans l’axe et il s’est retrouvé à droite. Au final, on ne s’en est pas trop mal sorti non ? Alors, Varane à droite, pourquoi pas. »

Eric Abidal/Laurent Koscielny :

Eric Abidal/Laurent Koscielny : « Le retour d’Eric Abidal en équipe de France prouve l’importance de l’expérience. C’est toujours capital d’avoir quelqu’un qui possède un vécu en défense. Et Abidal a joué une finale de Coupe du monde, ce qui n’est pas rien. Il n’a peut-être pas encore retrouvé son meilleur niveau, mais a déjà un niveau acceptable pour évoluer en bleu. Je me baserais sur lui. Il est calme, tranquille, ne s’affole pas, ne panique jamais et c’est très important pour la relance. De plus, avec Monaco, il n’est pas engagé sur des compétitions européennes. C’est une très bonne chose qui lui permet de récupérer dans de meilleures conditions. » « Le retour d’Eric Abidal en équipe de France prouve l’importance de l’expérience. C’est toujours capital d’avoir quelqu’un qui possède un vécu en défense. Et Abidal a joué une finale de Coupe du monde, ce qui n’est pas rien. Il n’a peut-être pas encore retrouvé son meilleur niveau, mais a déjà un niveau acceptable pour évoluer en bleu. Je me baserais sur lui. Il est calme, tranquille, ne s’affole pas, ne panique jamais et c’est très important pour la relance. De plus, avec Monaco, il n’est pas engagé sur des compétitions européennes. C’est une très bonne chose qui lui permet de récupérer dans de meilleures conditions. »

Mamadou Sakho :

« On oublie souvent que Mamadou Sakho a commencé au poste d’arrière gauche au Paris Saint-Germain. D’ailleurs à Liverpool, il a déjà joué à cette place. Il ne faut pas hésiter à repositionner certains éléments. C’est aussi ça un entraîneur. »

A lire aussi : >> Fernandez : « Ces Bleus nous doivent quelque chose » >> Les confessions de Benzema >> 1 internaute sur 2 ne veut pas voir la France au Mondial !

Luis Fernandez