RMC Sport

Equipe de France en direct: pour Giroud, Mbappé représente "l'avenir dans l'axe"

Giroud

Giroud - AFP

A deux jours d'un déplacement périlleux en Turquie, en éliminatoires de l'Euro 2020, Olivier Giroud et Lucas Digne répondent aux questions des journalistes. Un événement à suivre en live sur RMC Sport.

[16h38]

C'est fini pour la conférence de presse d'Olivier Giroud et Lucas Digne !

[16h37]

Digne a-t-il des conseils pour les Bleues ?

"Je vais suivre la Coupe du monde. Elles jouent dans des grands clubs, elles ont remporté la C1, elles sont prêtes !"

[16h35]

Ses objectifs avec les Bleus

"Ça fait cinq ans que je suis appelé assez régulièrement, ce sera toujours mon objectif. Je n'ai que 25 ans, j'espère avoir le maximum de possibilités."

[16h33]

Digne sur son absence au Mondial

"Bien sûr qu'il y a eu de la frustration, c'est quelque chose qui fait partie de notre métier. Soit ça vous fait avancer, soit ça vous fait reculer. Ça m'a fait avancer, je préfère regarder le futur, de belles choses m'attendent."

[16h32]

Digne a-t-il le sentiment d'avoir un temps été enterré ?

"J'ai joué au PSG, Rome et Barcelone. Si c'est ça être enterré, je veux bien enterré tous les jours ! Le championnat anglais me va très bien. Dans l'impact physique, j'ai progressé. Au niveau défensif aussi. J'ai beaucoup travaillé."

[16h31]

Ferland Mendy a-t-il le niveau pour le Real ?

"Il a les épaules. Si un club comme le Real le recrute, ça prouve qu’il a énormément de qualités. Il a un très bon pied droit. Il a tout d'un latéral moderne."

[16h28]

Digne sur son avenir et le mercato

"Un retour en France, à l'OL ? Je ne suis pas au courant. Je suis au courant de l'intérêt d'autres clubs, mais pas de Lyon. Je me sens bien à Everton, j'ai pu jouer tous les matchs, on a fait une bonne saison et un projet est en cours, le club va encore investir. On n'est jamais sûr de rien dans le foot, mais je me sens très bien là-bas."

[16h27]

C'est fini pour Giroud, au tour de Digne.

"La concurrence au poste de latéral gauche? On est beaucoup, il y a beaucoup de niveau, c'est ce qu'il y a de mieux pour l'équipe, on se tire la bourre tous ensemble. Je me sens très bien après ma saison à Everton, j'ai passé quelques paliers. Si le coach fait appel à moi, c'est qu'il a confiance en moi."

[16h22]

Giroud sur l'ambiance en Turquie

"On a le temps de bien préparer ce match. On va commencer à étudier le style de cette équipe, leurs joueurs. Ça ne sert à rien de jouer le match avant. Il faut être concentré comme d'habitude. Ce sera un match particulier parce qu'on jouera dans une belle ambiance bien chaude. On m'a dit que ce sera dans un petit stade... mais l'ambiance sera bouillante. J'ai déjà joué en Turquie en club, j'ai toujours été impressionné par les ambiances."

[16h20]

Giroud en a-t-il fini avec les critiques ?

"Peut-être, mais il ne faut pas que ça s'arrête. C'est important pour moi de toujours montrer encore et encore, ça fait partie de ma carrière, je n'attends plus quoi que ce soit de l'opinion publique, je fais le boulot sur le terrain. Il y a bien sûr une légitimité après le titre de champion du monde.

[16h19]

Les Bleus sont-ils fatigués ?

"On est forcément un peu fatigués de cette longue saison, forte en émotions. Elle s'est terminée très tard. Le fait d'avoir ces vacances en ligne de mire, ça va nous permettre de donner un dernier coup de collier très important pour gagner ces deux matchs. Il faudra puiser dans notre force mentale."

[16h18]

Giroud sur la préparation de l'Euro

"On l'aborde avec beaucoup d'excitation. On va d'abord jouer les deux matchs de qualification, partir en vacances, puis se replonger dans une nouvelle saison. Il y aura beaucoup d'excitation, il faudra travailler. Rien n'est jamais acquis complètement en équipe de France. Ce sera une année très importante."

[16h16]

Giroud sur la Légion d'honneur (et sa famille)

"C'est une immense fierté d'avoir pu vivre ce moment et de recevoir cette distinction, je me sens grandement privilégié. Ma famille, c'est mon moteur.

[16h14]

Giroud sur son avenir dans un an

"Il y a au moins un an en Angleterre et il y a des chances pour qu'il y ait plus que un an. Je n'aime pas trop me projeter, on verra. Je ne me vois pas autre part qu'à Chelsea pour l'instant. Je serai incapable de vous dire si je retournerai en France ou pas. Il y a eu des discussions avec Chelsea pour plus d'un an, mais rien d'officiel."

[16h13]

En concurrence avec Mbappé dans l'axe ?

"La concurrence est importante pour continuer à avancer. Vous êtes les premiers à vouloir voir jouer Kylian dans l'axe. Lui aussi c'est l'avenir dans l'axe, mais j'essaie de ne pas trop lire ce qu'on dit. Je fais mon boulot, le sélectionneur fait ses choix. Kylian a cette chance de pouvoir jouer sur tout le front de l'attaque, il est à l'aise dans tous les postes. J'espère une grande carrière pour lui dans l'axe. Pour l'instant, c'est le coach qui décide, aucun souci."

[16h10]

Le regard de Giroud sur Lemar

"Bien sûr que c'est un très bon joueur, on connaît ses qualités, il a un jeu différent de celui de Blaise (Matuidi). C'est le futur de l'équipe de France. A ce poste, il a de grandes chances d'avoir un bel avenir. Il joue dans un registre différent de celui de Blaise. Il est très fin techniquement, à l'aise dans les petits espaces, il a une très belle patte gauche. Il a un super avenir en équipe de France, comme d'autres jeunes."

[16h06]

Giroud défend son bilan (avec une pique pour Sarri)

"Dans un premier temps, je suis très content pour lui qu'il ait gagné son premier titre, même si ça n'a pas été facile pour moi. Je suis vraiment content pour lui. C'était un grand moment pour lui. C'est vrai qu'à un moment donné, je suis allé le voir quand je ne comprenais pas ses choix, il m'a donné des explications. Ce qui a été embêtant, c'est en janvier quand il a préféré recruter un attaquant qu'il connaissait très bien, Higuain, ça n'a pas été évident à encaisser. Comme à mon habitude, j'ai essayé de rester concentré pour lui prouver que je pouvais jouer. J'ai essayé de toujours rester concentré pour lui prouver qu'il avait tort sur certains choix. Quand vous faites venir un joueur en janvier, c'est difficile de le remettre sur le banc et de le désavouer. Mais au final, on termine 3es en championnat et le trophée vient de la Coupe d'Europe."

[16h05]

Le bilan de sa saison en club

"Je n'ai pas eu beaucoup de temps de jeu en championnat, ce n'est pas quelque chose qui m'a enchanté, mais j'ai essayé d'être efficace à chaque fois que j'ai joué. Je n'ai pas baissé les bras, malgré ma frustration. Je l'ai transformé en énergie positive. On va repartir sur une année avec quelques changements. Je suis en paix et content. J'ai hâte de reprendre l'année prochaine."

[16h04]

Ses conseils pour les Bleues

"Mon modeste conseil serait de croire en ses chances, de jouer chaque match comme si c'était le dernier. Tous les matchs de Coupe du monde sont très difficiles à gagner, on l'a vu avec nous. Il faut jouer à 100% et jouer en équipe. C'est la cohésion qui fera la différence."

[16h02]

Giroud sur sa prolongation à Chelsea

"C'était une année en option, le club a souhaité lever l'option, mais ça ne veut pas dire que je n'étais pas d'accord. Je suis très content de poursuivre l'aventure pour un an, au minimum. J'ai gagné un titre cette année, c'est une grande fierté de continuer dans un club qui gagne des titres, qui est censé jouer le titre en championnat aussi. Je suis très heureux de continuer quelque soit le coach l'année prochaine."

[16h00]

Bonjour à tous !

Après son succès en amical contre la Bolivie dimanche (2-0), l’équipe de France poursuit sa préparation à Clairefontaine pour son match de qualification à l'Euro 2020 face à la Turquie (samedi 8 juin). Olivier Giroud et Lucas Digne participeront à partir de 16h à une conférence de presse à suivre sur notre site.