RMC Sport

Equipe de France: les options contre l'Islande et la Turquie sans Mbappé

Kylian Mbappé est forfait pour les deux matchs de qualifications pour l'Euro 2020 face à l'Islande et la Turquie. Didier Deschamps dispose de plusieurs options pour remplacer le Parisien, déjà absent en septembre.

Kylian Mbappé ne disputera pas les deux rencontres des qualifications pour l'Euro 2020 contre l'Islande, vendredi, et la Turquie, lundi. L'attaquant du PSG est toujours gêné par sa cuisse, après sa blessure à l'ischio-jambier mi-août. Alassane Plea (Mönchengladbach) a été appelé pour le remplacer. Pour quatre postes offensifs, Didier Deschamps dispose donc de sept options. Wissam Ben Yedder, Alassane Pléa, Olivier Giroud en attaquants de pointe. Kingsley Coman, Jonathan Ikoné et Thomas Lemar peuvent occuper les ailes. Antoine Griezmann peut lui évoluer en pointe ou derrière un autre attaquant. 

L'exemple du dernier rassemblement

Mbappé était déjà absent lors du dernier rassemblement des Bleus en raison de sa blessure à la cuisse. Le 7 septembre contre la Turquie, Deschamps avait aligné Giroud en pointe avec Griezmann derrière lui ainsi que Lemar et Coman sur les côtés. Coman s'était offert un doublé et Giroud avait également marqué. Lors de la rencontre suivante contre Andorre, Deschamps n'avait effectué qu'une légère rotation devant. Jonathan Ikoné, entré en cours de jeu et buteur contre la Turquie, avait remplacé Thomas Lemar dans le onze de départ. 

Ben Yedder a une carte à jouer

On imagine Deschamps continuer sur sa lancée, avec Giroud en pointe et Griezmann derrière lui. Coman prendrait alors place sur une aile. La droite s'il est accompagné de Lemar, la gauche si c'est avec Ikoné. Mais Ben Yedder, en pleine forme avec Monaco (6 buts en 7 matchs), pourrait profiter de l'absence de temps de jeu de Giroud à Chelsea. L'ancien Sévillan avait débuté le match aller de qualification contre Andorre (4-0) et avait inscrit le 2e but des Bleus. Difficile par contre de voir Pléa, a priori troisième de la hiérarchie, être titulaire vendredi. Même si la perspective du choc contre la Turquie, lundi pourrait l'inciter à faire tourner. 

Et le 4-3-3 ? 

Le retour de N'Golo Kanté au milieu de terrain pourrait également permettre de retenter un 4-3-3, avec par exemple Blaise Matuidi (ou Corentin Tolisso) et Tanguy Ndombélé (ou Moussa Sissoko) devant lui. Ce milieu supplémentaire pourrait lui permettre plus de contrôle de la rencontre et une meilleure gestion des contres adverses, par exemple lors du match face à la Turquie. Griezmann prendrait alors la pointe de l'attaque avec deux ailiers, assurant à Giroud, Ben Yedder et Pléa une place sur le banc.

Ce système n'a plus été utilisé par Deschamps depuis 2018 et le premier match de la Coupe du monde contre l'Australie. Les difficultés des Bleus lors de cette rencontre l'avaient amené à adopter le 4-2-3-1, qui n'a quasiment plus bougé depuis, à l'exception d'une tentative de 4-4-2, justement lors de la défaite en Turquie en juin dernier. 

HM