RMC Sport

Equipe de France, Matuidi: "Ça va être difficile mais c'est surmontable"

Blaise Matuidi

Blaise Matuidi - AFP

Blaise Matuidi et Dimitri Payet sont les deux joueurs présents face à la presse ce mardi. Ca tombe bien, tous les deux ont un coup à jouer pour figurer dans le 11 de départ en l'absence de Pogba et Dembélé.

[16h32]

Et c'est la fin de cette conférence de presse. On n'a pas appris grand chose de Dimitri Payet ou Blaise Matuidi, mais on ne sent pas u stress immense dans cette équipe ni un souvenir cuisant de la grosse désillusion face au Luxembourg. La pression va peut-être monter au fur et à mesure que le match face à la Bulgarie va se rapprocher.

[16h31]

Matuidi le grand frère? "Les joueurs très jeunes ont beaucoup de maturité. Je vais partie des plus expérimentés. Je ne peux pas leur apprendre grand chose sur leurs qualités footballistiques, mais je peux leur parler de leur expérience et de leur vécu. Ca fait partie de mon rôle."

[16h29]

"Si je suis dans un aussi grand club, c'est que même avec mes pieds carrés, j'avais les qualités pour évoluer à la Juve."

[16h28]

"Vous êtes méchants quand vous dites les pieds carrés quand même!!!!" Matuidi s'amuse d'une nouvelle question sur les débats autour de son cas.

[16h24]

Matuidi aurait-il aimé jouer avec Neymar ou Alves? "non, je suis très bien ou je suis". Beau sourire gêné de Matuidi, que le PSG aurait pu garder s'il avait voulu... "C'est vraiment une très belle équipe. Ils l'ont démontré en championnat et surtout en Ligue des champions. Ils ont l'effectif pour aller loin dans cette compétition."

[16h22]

Mbappé? "Pour être honnête, non je n'avais jamais vu ça. On a l'impression qu'il a trente ans. C'est quelqu'un qui peut de faire gagner un match par son génie. Mais il garde les pieds sur terre malgré tout le talent qu'il a. Il est prédit à un très grand avenir et je lui souhaite tout le meilleur, il pourrait avoir le ballon d'or un jour."

[16h19]

Des débats autour du cas Matuidi? "Ca fait partie du jeu. Je suis quand même à 58 sélections. Si il y avait des débats sur moi, cela ferait longtemps que je ne serais plus là. Après il peut y avoir des discussion. il y a une concurrence qui peut être féroce. C'est ça qui nous fait évoluer. Je peux toujours faire mieux. On peut toujours faire mieux. les critiques sont toujours bonnes quand elles permettent de faire avancer. Les entraîneurs que j'ai sont en général plutôt content de moi et j'espère que ça va continuer jusqu'à la fin de ma carrière."

[16h17]

Surpris par la progression de Rabiot? "Non pas du tout. il a énormément de qualités mais aussi un gros mental. Il a peur de rien et ça c'est bien, il faut qu'il le garde." Il fait partie de ces jeunes qui demain seront très importants en club et en équipe de France."

[16h15]

Question de Loïc Briley de RMC Sport: est-ce qu'il préfère le milieu à 2 ou à 3? "Je n'ai pas de préférence. En Italie, j'ai joué tous les matchs à deux et ça s'est plutôt bien passé. Le plus important c'est d'essayer d'être performant pour l'équipe."

[16h11]

Faut qu'on soit conscient que ça va être difficile, mais c'est surmontable. on a la capacité de le faire."

[16h09]

Matuidi en Italie: "Je me sent vraiment bien, dans un grand club, avec beaucoup d'ambitions. Je me sens vraiment très bien. En Equipe de France, je fais partie des joueurs cadre. Après la concurrence est saine et normale. On a beaucoup de joueurs en quantité et en qualité en France et c'est ça qui va nous permettre d'aller plus haut."

[16h08]

"La Bulgarie, c'est un pays où il est difficile d'aller gagner, mais on a les qualités pour faire un résultat."

[16h06]

Au tour de Blaise Matuidi. Et la première question est pour Jano Rességuié (à tout seigneur, tout honneur). "On sait que c'est un rassemblement important, mais tous les matchs sont importants. On est concentrés là-dessus. On se prépare dans ce sens là. Après, la pression, il faut qu'elle soit positive. Les joueurs sont jeunes, insouciants, il faut se servir de ça."

[15h56]

Une petite question OM pour finir: "On a montré du caractère à Nice. Ca n'a pas été notre plus beau match mais parfois il faut savoir être efficace." On se quitte là dessus. On attend maintenant Blaise Matuidi.

[15h54]

La défense centrale Varane-Umtiti? "Ce sont deux très grands défenseurs, je ne me fais pas trop de soucis sur cette association."

[15h52]

"J'ai enchaîné pas mal de matchs là qui m'ont remis dans le bain." Payet tient à rassurer tout le monde, sa blessure est du passé.

[15h50]

Le match nul au Luxembourg pèse un peu? "C'est pas plus mal de se dire qu'on a un peu la pression." Voilà qui renforce la thèse d'une équipe de France au top dos au mur.

[15h49]

3e question sur Mbappé: "Il a très bien géré, il la la tête bien sur les épaules."

[15h48]

Le management de Deschamps? "Le respect du groupe est très important pour le sélectionneur, après il n'est pas là pour nous brider ou nous fliquer dans notre style de vie ou sur le terrain. Il est plutôt cool."

[15h46]

Deuxième question sur Mbappé et Lemar pour Payet. Il sait où est le vrai danger. "Je suis porche d'eux hors du terrain, ça me fait plaisir de les voir réussir. Il y a une génération en train d'éclore. je suis encore là pour l'instant mais la concurrence est là."

[15h45]

Est-ce que Payet a douté? "Non, non, c'est mon objectif personnel. Il y a de la concurrence et après la Coupe du monde, ce sera plus compliqué pour les gens de mon âge."

[15h44]

"Je suis très content de revenir. Ma dernière sélection remonte en fin de saison dernière. J'arrive dans le même état d'esprit que d'habitude, à la disposition du coach."

[15h44]

C'est Dimitri Payet le premier devant la presse.

[15h18]

La conférence de presse est évidemment à suivre en direct sur BFM Sport sur votre téléviseur. Ou par ici.

[15h10]

Voici où en est de nos infirmations sur la possible compo des Bleus samedi en Bulgarie. Avec une interrogation: Mbappé ou Sissoko...

[14h34]

En attendant, selon les informations de RMC Sport, il y aura environ 800 supporters des Bleus à Sofia (et le billet est à 17 euros, c'est bien moins cher qu'un match au Parc!)

[14h33]

Début de la conférence de presse aux alentours de 15h45.