RMC Sport

Euro 2016: le baromètre des Bleus à J-81

Paul Pogba

Paul Pogba - AFP

Chaque début de semaine jusqu’à la divulgation de la liste des Bleus de Didier Deschamps en mai prochain, RMC Sport vous proposera le(s) top(s) et flop(s) du week-end. Une sélection de joueurs potentiellement sélectionnables qui ont marqué des points en vue de l’Euro 2016 ou, au contraire, compromis leurs chances d’y participer.

LES TOPS DU WEEK-END :

Paul Pogba (Juventus)

Il a bien digéré l’élimination de la Juve en 8e de finale de la Ligue des champions face au Bayern. Sur la pelouse du Torino (1-4), il a activement participé au festival offensif de la Vieille Dame en inscrivant le premier but sur un coup franc de 30 mètres puis en étant impliqué sur les deux réalisations de Morata. « Il est sur une trajectoire ascendante, estime Jérôme Rothen, membre de la Dream Team. C’est tout bénef pour l’équipe de France. »

Dimitri Payet (West Ham)

Face à Chelsea (2-2), le Réunionnais a délivré une passe décisive pour Andy Carroll, ce qui porte à 5 buts et 6 passes décisives son bilan sur les huit derniers matches. « Il est au top, se réjouit Frank Leboeuf. Sa passe pour Carroll est magnifique ! J’espère qu’il va prouver à Didier Deschamps qu’il mérite de rester en équipe de France. »

Hatem Ben Arfa (Nice)

Même s’il n’est pas dans la liste de Deschamps pour affronter les Pays-Bas et la Russie, HBA a flambé dimanche en étant l’auteur d’un but de toute beauté et d’une passe décisive face au Gazélec Ajaccio (3-0). « Pourquoi il n’est pas pris ? demande Rothen. Il a été blessé mais depuis qu’il est revenu, Nice gagne. Il n’est pas affecté par sa non-sélection donc tant mieux. Mais moi, je le suis. Il avait entièrement sa place. Je ne comprends pas la politique de Deschamps là-dessus. »

Karim Benzema (Real Madrid)

Il a été ovationné par Bernabeu après sa prestation face au FC Séville (4-0) conclue par un très joli but et une passe décisive. Pas mal pour un joueur qui revenait d’une blessure à la cuisse.

LES FLOPS DU WEEK-END :

Jérémy Mathieu (Barcelone)

Deux minutes après son entrée en jeu contre Villarreal (2-2), le défenseur central du FC Barcelone se fait surprendre par Bakambu avant de marquer dans son propre camp. « Il vaut mieux que tout ça arrive le même jour, se marre Frank Leboeuf. On a toujours été surpris de le voir à Barcelone. S’il est là, c’est qu’il a des qualités. Je l’ai vu faire des gros matches en début de saison. Ce n’est pas un titulaire à part entière. Est-ce que Didier l’essaye une dernière fois pour voir s’il a vraiment besoin de lui ? En tant que 4e défenseur central qui joue peu ou pas, il peut servir. »

Raphaël Varane (Real Madrid)

Le défenseur central a été fébrile face au FC Séville. Il a concédé un penalty sur Adil Rami. Sans conséquence puisque Kevin Gameiro, un autre international français, l’a manqué. « Je l’ai vu faire de très bons matches en Ligue des champions mais c’est vrai qu’il joue moins depuis deux mois, rappelle Jérôme Rothen. Il est moins performant. Mais quand les joueurs arrivent en équipe de France, ils sont capables de se transcender. Il n’a jamais déçu en Bleu. »

Mamadou Sakho (Liverpool)

Il est loin d’être irréprochable sur les trois buts encaissés face à Southampton (3-2). « Mais il n’est pas le seul coupable », défend Frank Leboeuf. Une performance peu rassurante de l’ancien Parisien.

Steve Mandanda (Marseille) et Benoît Costil (Rennes)

Lors d’un Marseille-Rennes riche en buts (5-2), ils ont tous les deux commis des erreurs. « Ça peut arriver et puis il y a eu des rebonds bien pourris », précise Frank Leboeuf.