RMC Sport

Euro féminin: les Bleues souffrent mais s’imposent d’entrée

Eugénie Le Sommer

Eugénie Le Sommer - AFP

Mise sous pression par la victoire de l’Autriche sur la Suisse en fin d’après-midi, l’équipe de France féminine d’Olivier Echouafni a difficilement disposé de l’Islande (1-0) au Stadium Koning Willem II ce mardi soir. Un succès arraché grâce à un penalty transformé par Eugénie Le Sommer en toute fin de rencontre.

Mieux vaut tard que jamais. C’est la réflexion qu’a dû se faire Olivier Echouafni au coup de sifflet final du premier match des Bleues dans l’Euro féminin aux Pays-Bas. Victorieuses de l’Islande au bout du suspense (1-0), sur un penalty d’Eugénie Le Sommer (86e), les coéquipières de Wendy Renard, impériale derrière, ont pourtant longtemps tremblé.

A lire aussi >> Euro féminin: du jeune avec du vieux, la recette enfin gagnante pour les Bleues ?

Battues dans les duels

Dominées dans les duels par de valeureuses islandaises, qui ne se sont finalement procurées que très peu d’occasions franches, les Tricolores ont (trop ?) souvent buté sur la défense nordique, bien regroupée. Le Bihan a d’abord été trop imprécise (9e) au cœur d’une première mi-temps très calme, au cours de laquelle Camille Abily aurait pu faire la différence sur coup-franc (35e), comme au retour des vestiaires (49e).

A voir aussi >> Euro féminin - Le Graët : "Les Bleues sont bien préparées et forment une très belle équipe"

Le Sommer remuante mais trop esseulée

Seulement l’Islande, encore une fois supérieure dans les airs, retardera longtemps l’échéance. Eugénie Le Sommer, l’attaquante la plus dangereuse des Bleues se signalera d’abord sur un enchainement contrôle-frappe lumineux dans la surface adverse (68e). Quelques minutes plus tard, Camille Abily déposera le ballon sur la tête de Wendie Renard, qui se heurtera à la barre transversale (74e).

A voir aussi >> Euro féminin - Echouafni : "Nous n’avons pas l’étiquette de favori"

Le vrai test face à l’Autriche

Finalement, c’est bien Amandine Henry, restée aux avant-postes, qui donnera l’occasion à son ancienne partenaire de l’OL féminin, Eugénie Le Sommer, encore elle, d’exécuter un penalty logiquement accordé (86e). Auteur de son 61e but en 138 sélections, l’attaquante de poche des Bleues délivre donc l’équipe de France pour son entrée en lice dans cet Euro aux Pays-Bas. Il faudra malgré tout convaincre davantage dans le jeu face à l’Autriche, ce samedi à Utrecht (20h45).

A voir aussi >> Euro féminin - Geyoro et Périsset, deux nouvelles pépites françaises

VIDEO. Renard : "Une belle victoire au terme d’un match difficile"

Damien Chédeville