RMC Sport

Euro féminin. Renard: "Il faut qu’on élève le niveau"

Après le succès difficile des Bleues contre l’Islande (1-0) lors de leur entrée en lice dans cet Euro 2017, Wendie Renard a appelé ses coéquipières à se montrer moins tendres lors des prochains matchs.

Les Bleues n’ont pas été épargnées pour leur entrée en lice dans cet Euro 2017, sur le pelouse du stade Roi-Guillaume-II à Tilbourg (Pays-Bas). Face à des Islandaises athlétiques, agressives et rigoureuses derrière, la bande d’Olivier Echouafni a dû attendre la 86e minute de jeu pour se délivrer grâce à un penalty d’Eugénie Le Sommer.

A la fin de la rencontre, Wendie Renard, élue joueuse du match, était déjà rivée sur les prochains matchs, dont celui de samedi à Utrecht contre l’Autriche, victorieuse de la Suisse (1-0) plus tôt dans la journée. Et pour la capitaine des Bleues, il faudra en montrer plus pour espérer poursuivre l’aventure le plus longtemps possible.

A lire aussi >> Euro féminin: les Bleues souffrent mais s’imposent d’entrée

"Nous mettre à la hauteur sur le plan de l’agressivité"

"C'était une équipe agressive, on était prévenu mais on est entré dans leur jeu, regrette la joueuse de l’OL. Mais il n'y a rien de grave. Cela va nous permettre d'entrer complètement dans la compétition, et surtout de nous mettre à la hauteur sur le plan de l'agressivité. Les victoires comme ça, je pense qu'elles sont encore plus belles, quand on arrive à remporter le match à la fin. Mais clairement, il faut qu'on élève le niveau."

Renard rassurante sur sa cheville

Interrogée sur sa cheville blessée, Wendie Renard s’est voulue rassurante : "Je vais devoir faire une petite séance d'ostéo pour remettre tout ça en place."

JBi avec AR, à Tilbourg