RMC Sport

Fernandez : « Les Bleus ont été défaillants collectivement »

Luis Fernandez

Luis Fernandez - -

La victoire ne masque pas le contenu. La France s’est imposée, mardi, en Biélorussie (2-4) mais les interrogations sur ses capacités demeurent. Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC Sport, appuie sur les déficiences françaises.

Aucune nouvelle garantie quant à l’état du jeu français. Les Bleus ont réagi, mardi en Biélorussie (2-4), après avoir été menés à deux reprises. Mais les Bleus inquiètent toujours. Les joueurs de Didier Deschamps ne semblent pas progresser. Luis Fernandez dresse le bilan : « Patrice Evra prend la parole et s’exprime. Il a surement fait passer un bon message. Je pense que c’est ça aussi le rôle des remplaçants qui ont une certaine expérience : d’essayer de remonter un peu les troupes. Peut-être que, sur ce coup à, il a été positif. Ça a aidé parce qu’on a l’impression que tout le monde a apprécié. Espérons que là, on a un adjoint supplémentaire pour Didier Deschamps.

Cette équipe de France ne nous a quand même pas rassurés. On n’est pas rassuré sur 90 minutes. Peut-être que sur 20-30 minutes, on a vu une équipe de France beaucoup plus entreprenante sur l’état d’esprit. Ça veut dire que c’est la dessus que Didier doit accès son travail. C’est de ne pas être en retard à l’allumage, d’entrer le plus rapidement possible dans le match, d’essayer de trouver des solutions pour marquer assez rapidement.

On disait l’attaque, mais tout le monde a été en dessous à part Ribery et Samir Nasri à son entrée. Sinon, sur le reste, on a été vachement défaillant. On a un gros problème de ce côté-là, on n’arrive pas à jouer sur une attaque placée, on n’arrive pas à trouver des solutions par des décalages et du jeu par les côtés. On n’y arrive pas, on n’arrive pas vraiment à se créer de véritables occasions. C’est là-dessus que je pointe. Je mets le doigt dessus. Je crois que sur ça on a quand même pas mal de retard. »

A lire aussi :

>> Guilavogui : « On n’a pas tout raté »

>> EN IMAGES-Barrages, les possibles adversaires des Bleus

>> Doit-on confier le leadership des Bleus à Evra ?

Luis Fernandez