RMC Sport

France-Australie : Les notes des Bleus

-

- - -

Ribéry royal, Nasri retrouvé, Debuchy très intéressant, Benzema qui marque, Lloris à la diète de ballons : les performances individuelles des Bleus reflètent la large victoire sur l’Australie (6-0), ce vendredi soir en amical.

Hugo Lloris : 5,5

On a hésité à mettre « non noté ». Quatre ballons touchés en première période, à peine plus en seconde. Il a raté une relance alors on le sanctionne un peu. Qui aime bien châtie bien, Hugo.

Mathieu Debuchy : 7

A force d’avoir côtoyé Cabaye, à Newcastle aujourd’hui, à Lille hier, les deux se trouvent comme larrons en foire. Et leur belle entente se ressent sur le terrain. Superbe reprise de volée du gauche pour inscrire le cinquième but tricolore (47e). Sagna peut s’inquiéter…

Raphaël Varane : 6

Des relances courtes et propres. Une belle tête cadrée sur un corner (34e). Efficace et serein, quoi, malgré une activité offensive australienne qui aurait pu endormir l’arrière-garde tricolore.

Eric Abidal : 5,5

A son âge, trottiner quarante-cinq minutes sur une pelouse sans avoir besoin de faire de gros efforts défensifs ne peut pas lui faire de mal pour la suite de la saison. Cela tombe bien : l’Australie a laissé tranquille la défense centrale tricolore. Remplacé par Sakho (46e), désormais ancien du PSG qui a eu droit à l’hommage du public du Parc des Princes.

Patrice Evra : 5,5

Actif dans ses montées offensives en première période, initiateur de bons mouvements avec Ribéry et Giroud. Mais trop, bien trop de centres ratés. Dommage. On va finir par le voir en Bleu un jour, le Pat Evra de Manchester… Remplacé par Clichy (63e).

Yohan Cabaye : 6,5

Quand il joue à son meilleur niveau, le milieu de Newcastle fait profiter les Bleus de sa capacité à récupérer et orienter le jeu. Cerise sur le gâteau, il a même marqué le quatrième but tricolore à la conclusion d’un superbe mouvement Nasri-Ribéry (29e). Remplacé par Sissoko (83e).

Paul Pogba : 6

On n’a pas souvent relevé son nom. Et cela souligne un match réussi. Pas d’erreur, une présence à la récupération comme à la relance, une belle activité physique. C’est le Pogba qu’on aime. Remplacé par Matuidi (63e).

Loïc Rémy : 6

Une bonne relation avec Debuchy, Cabaye et Giroud. Quelques débordements intéressants. Le joueur de Newcastle a permis au jeu des Bleus de ne pas pencher tout le temps à gauche. Mais il y a un hic : sa tentative d’imiter l’enroulé de Thierry Henry pour tromper le gardien australien, en seconce période, a vu le ballon partir… du mauvais côté. N’est pas Titi qui veut.

Samir Nasri : 7

C’était sa première titularisation en Bleu depuis un Euro 2012 qui avait laissé des traces. Et quelque chose nous dit que ce ne sera pas la dernière. Son entente avec Ribéry saute aux yeux. Sa qualité technique aussi. Passeur décisif sur le second but de Giroud (27e).

Franck Ribéry : 8

S’il se met à briller avec l’équipe nationale, il va peut-être finir par l’avoir, ce Ballon d’Or dont il rêve. En une heure, le Munichois a régalé. Un but sur penalty, son dixième en équipe de France, et trois passes décisives pour Giroud (16e), Cabaye (29e) et Benzema (50e). Sans oublier l’avant-dernière passe sur l’autre but de Giroud (27e). On l’a même vu se dépenser sans compter sur des replis défensifs. Un match plein, comme on dit. Remplacé par Valbuena (63e).

Olivier Giroud : 7,5

Savoir profiter des chances que l’on vous offre est souvent une force dans la vie. Demandez donc à l’attaquant d’Arsenal. Après un premier raté (4e), l’ancien Montpelliérain a fait parler la poudre : une merveille de petite frappe en rupture (16e) et un plat du pied pour le doublé (27e). Dans son duel avec Benzema pour la place de titulaire, il a marqué de gros points. Renforcés par sa capacité à être présent au pressing et par les solutions de centre offertes à ses partenaires par son jeu de tête. Remplacé par Benzema (46e) qui a profité de la soirée portes ouvertes australienne pour enfin marquer avec les Bleus après… 1222 minutes de disette. Le public lui a même rendu un hommage un peu chambreur d’un « Il a marqué ! Il a marqué ! ». Champagne !

A lire aussi :

>> France-Australie : Le récital des Bleus

>> Riolo : "Les Bleus s'éclatent enfin..."

>> Giroud marque des points, Benzema un but

>> Objectif Qualif : RMC vous offre vos places pour France-Finlande !

A.H.