RMC Sport

France-Jamaïque : les notes des Bleus

-

- - -

Face à une formation jamaïcaine très faible, les Bleus ont déroulé (8-0), lors de leur ultime match de préparation. Peu d'enseignements derrière, de belles satisfactions devant, avec les belles prestations de Giroud, Benzema et Valbuena.

Hugo Lloris : 6

Rien à reprocher au capitaine et portier des Bleus. Il réalise une bonne sortie à la 22e puis dans les arrêts de jeu de la première période. Un arrêt à la 73e et une dernière sortie à la 89e ont parachevé son œuvre. Concentré et solide.

Mathieu Debuchy : 6

Le latéral de Newcastle s’est montré à son aise. Toujours bien placé derrière, Debuchy a effectué une intervention décisive à la 13e dans la surface. Remplacé à la pause par Bacary Sagna, qui s’est révélé appliqué et disponible dans le couloir droit.

Raphaël Varane : 5

Difficile de le juger tant il a été peu sollicité, mais le défenseur central madrilène n’a pas semblé impérial. Il se montre coupable d’une obstruction puis d’une incompréhension avec Sakho à la 51e. Mais il s’est montré à son avantage dans le jeu de tête, aussi bien sur le plan défensif qu’offensif.

Mamadou Sakho : 5

A l’origine de quelques flottements et situations dangereuses dans la surface de Llloris en début de rencontre, Mamadou Sakho s’est ensuite montré solide et bien en place.

Patrice Evra : 6,5

La latéral gauche de Manchester United s’est montré impeccable derrière, utile devant. Il adresse un centre parfait pour Matuidi sur le sixième but (66e).

Moussa Sissoko : 6,5

A la récupération côté droit, à la place de Paul Pogba, Moussa Sissoko a été à son avantage. Son engagement, sa disponibilité et ses inspirations ont été récompensés par une passe décisive pour Griezmann (89e).

Yohan Cabaye : 7

En dedans lors des deux premiers matches amicaux, l’ancien Lillois a retrouvé ses sensations et son meilleur niveau au stade Pierre-Mauroy. De nouveau placé en sentinelle devant l’arrière-garde tricolore, le Parisien a fait preuve d’engagement, quitte à écoper d’un carton jaune à la 45e. Cabaye a également eu le mérite d’ouvrir le score à la 17e minute de jeu, après un contrôle de la poitrine et une volée du droit à bout portant. A la 53e, il administre une superbe ouverture en direction de Karim Benzema, à l’origine du quatrième but.

Blaise Matuidi : 9

Brouillon dimanche dernier contre le Paraguay, Blaise Matuidi s’est révélé bien plus efficace contre la sélection jamaïcaine. Au-delà de son impact à la récupération, le Parisien a confirmé sa progression cette saison dans le secteur offensif en trouvant le soupirail du gardien jamaïcain (20e), avant de servir Karim Benzema, lors du troisième et du cinquième but des Bleus (27e et 63e). D’une volée victorieuse du pied gauche, il parachève son travail offensif à la 66e. Remplacé par Paul Pogba à la 71e. 

Mathieu Valbuena : 8

Electron libre, parfois meneur de jeu, parfois ailier droit, Mathieu Valbuena a réalisé de jolies ouvertures. Sa complicité avec Olivier Giroud n’est plus à prouver, à l’image de l’ouverture du score, dont il est à l’origine (17e). Il se troue complètement à la 77e, sur un centre de Karim Benzema. Remplacé à la 80e par Loic Rémy, dont la frappe molle a terminé dans les bras de Barrett à la 83e. 

Karim Benzema : 9

Placé en soutien d’Olivier Giroud, le Madrilène a fait preuve de beaucoup d’engagement. Il sert Blaise Matuidi sur le deuxième but des Bleus (20e) et profite des largesses du gardien pour inscrire son 20e but en sélection (38e). Il réalise un modèle de centre décisif à destination d’Olivier Giroud (53e). D’une frappe à l’entrée de la surface, il trouve la lucarne adverse (63e). Une frappe limpide du gauche repoussée par le poteau (70e). A la 77e, son centre pour Valbuena se révèle décisif, grâce à Griezmann. Remplacé à la 87e par Morgan Schneiderlin, qui a honoré sa première sélection.

Olivier Giroud : 8

Son jeu de tête en remise a une nouvelle fois fait son effet, à l’image de sa passe décisive pour Yohan Cabaye (17e). Le Gunner semble incontournable dans le onze tricolore et constitue un excellent point de fixation de par sa présence athlétique. D’une volée du pied droit, il conclut avec succès la belle action collective initiée par Cabaye (53e). Remplacé par Antoine Griezmann (71e) qui a conclu avec sang-froid un centre de Benzema, complètement manqué lui par Mathieu Valbuena (77e). A la 89e, il signe un but de grande classe, avec une « Majer » victorieuse.

A LIRE AUSSI :

>> UN FEU D’ARTIFICE AVANT DE PRENDRE L’AVION

>> L’APRÈS-MATCH EN DIRECT

>> RIOLO : « LES BLEUS PARTENT CONFIANTS… »

La rédaction