RMC Sport

France-Pays-Bas : les notes

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Tous les deux buteurs, Benzema et Matuidi ont brillé au sein d’une équipe de France rayonnante, qui n’a laissé aucune chance aux Pays-Bas (2-0). Mathieu Debuchy a aussi marqué des points, alors que Griezmann demande à être revu.

Hugo Lloris : 6

Une parade à faire sur un bon enchaînement de Van Persie (30e), et il l’a parfaitement réalisée. Soirée tranquille par la suite.

Mathieu Debuchy : 7

A un poste où Didier Deschamps semblait n’avoir pas totalement arrêté son choix pour le Mondial, le joueur de Newcastle a marqué beaucoup de points, avec un apport offensif indiscutable et énormément de duels gagnés. Le titulaire à la Coupe du monde, ce sera lui. Remplacé par Bacary Sagna à la 87e.

Patrice Evra : 6

Il prend le pied de Promes dès la 2e, mais n’est pas sorti de son match pour autant. Le jeu français a eu beau penché à droite, Evra a réalisé un match propre dans son couloir gauche en ne ratant aucune de ses 23 passes. Remplacé par Lucas Digne (6) à la pause, qui a eu le mérite de multiplier les appels.

Eliaquim Mangala : 6,5

Tout près d’inscrire le troisième but français (45e+1), le défenseur de Porto a lui aussi marqué des points pour sa deuxième sélection, avec plusieurs interventions remarquables. Son association avec Varane, malgré leur jeunesse, dégage une sacrée impression de maturité.

Raphaël Varane : 6,5

Il a beau avoir peu joué avec le Real, pour cause de blessures, Varane est toujours aussi facile. Son association avec Mangala (9e paire utilisée sous l’ère Deschamps), est pleine de promesse. A revoir. A la Coupe du monde ?

Paul Pogba : 6,5

On finirait presque par oublier qu’il n’a que 20 ans. Gros volume de jeu avec en plus quelques petits dribbles bien sentis. Comme avec la Juve, le jeune Français est bel et bien un taulier. Remplacé par Moussa Sissoko (81e).

Blaise Matuidi : 7,5

Quand le travailleur de l’ombre ajoute à sa palette une technique létale, ça fait mal. Une ouverture millimétrée en demi-volée pour Benzema (32e), un but acrobatique (41e), son premier en Bleu, et évidemment son activité habituelle au milieu : un régal !

Yohan Cabaye : 6,5

Bien qu’en mal de temps de jeu au PSG, Cabaye n’a rien perdu de sa précision : l’ex-Magpie a distillé à l’envi, avec notamment quelques transversales parfaites. On regrettera simplement de ne pas l’avoir vu frapper certains coups francs très bien placés.

Mathieu Valbuena : 7

Unique joueur à avoir participé à toutes les rencontres de l’ère Deschamps, le Marseillais a confirmé que le maillot bleu lui réussissait bien. Passeur décisif pour Matuidi, il reste l’une des solutions les plus crédibles dans le couloir droit. Replacé à la 63e par Franck Ribéry, qui n’a pas forcé.

Karim Benzema :7,5

En pleine forme avec le Real, Benzema a, et ce n’était pas si fréquent en 2013, enchaîné sur sa lancée. En pleine confiance, le Français a réussi quasiment tout ce qu’il a entrepris. Un but plein de vista (32e), des orientations brillantes comme sur le but de Matuidi (41e). C’était du grand Karim ! Ovationné à son remplacement par Olivier Giroud (81e).

Antoine Griezmann : 5,5

Il est sorti sous les applaudissements du Stade de France, à l’issue d’une prestation difficile à évaluer, et que nous qualifierons d’encourageante. Si Vlaar n’avait pas sauvé sur sa ligne devant Benzema, le joueur de la Real aurait été crédité d’une passe décisive somptueuse. Pour le reste, il a manqué de munitions, se ratant sur certaines et négociant bien certaines autres. A revoir. Remplacé par Loïc Rémy à la 68e.

A lire aussi : 

- Les Bleus confirment l'embellie

- Revivez France - Pays-Bas

- En vidéo : le Brésil, intermittent du spectacle

La rédaction