RMC Sport

Gignac : « Plus ému et honoré »

-

- - -

André-Pierre Gignac, meilleur buteur de L1 (24 buts) avec Toulouse, a confié avoir été « encore plus ému et honoré que la première fois » quand il a vu son nom dans la liste de Raymond Domenech, pour sa deuxième convocation en Bleu en vue des matchs amicaux de juin.

André-Pierre, qu’est-ce que ça change d’arriver en équipe de France tout juste auréolé du titre de meilleur buteur du championnat de France ?
Je suis encore plus honoré et ému que pour ma première sélection. C’est toujours très important d’être appelé en équipe de France, c’est dans la continuité. Je suis très bien ici, j’ai toujours envie de me montrer et d’apporter ma générosité au groupe.

Vous disiez-vous que cette fois votre présence serait logique dans la liste ?
Non, j'avais toujours la même appréhension avant la liste, Tout ce qui est équipe de France, je prends, je suis content d'avoir du « rab ». La saison a été longue mais quand on vient en équipe de France, la fatigue on ne la calcule même pas, tout se joue sur la motivation. Ces matchs amicaux, c'est une opportunité de marquer des points pour moi.

La saison prochaine sera celle de la confirmation et puis c'est l'année de la Coupe du monde....
Ca va être très difficile de remettre 24 buts, voire impossible. La stabilité c'est important, c'est pour ça que je veux rester à Toulouse. J'ai fait des saisons en dents de scie jusqu'ici: une bonne saison à Lorient, une saison calamiteuse à Toulouse l'an passé. Là, c'est vraiment la saison de la confirmation. Je ne sais pas si j'aurais plus d'attention sur moi. On m'avait dit cet hiver « tu vas être plus regardé », mais non, il n'y pas eu de plan anti-Gignac.

La rédaction