RMC Sport

Henry : « L'équipe est en train de naître »

-

- - -

Thierry Henry, le capitaine de l’équipe de France, estime que la victoire en Lituanie samedi (1-0) a permis au groupe de se construire.

La victoire en Lituanie samedi (1-0) a-t-elle eu des incidences sur le groupe ?
L'équipe est en train de naître et de se construire. En Lituanie, ce n'était pas évident. On ne s'était pas créé des occasions il y a deux ans, mais là on a joué plus haut. Jérémy Toulalan et Lassana Diarra sont allés jouer très haut pour récupérer le ballon. Cela nous a permis de nous créer des occasions et on a marqué sur un but de Franck (Ribéry). Sur l'action, c'est d'ailleurs "Lass" (Diarra) qui vient récupérer haut un ballon.

Craignez-vous une réaction hostile du public du Stade de France ?
Si on arrive sur le terrain et que les gens sentent qu'il y a de l'allant, ils seront avec nous. Mais on a toujours mis des buts contre les Lituaniens dans les dix ou quinze dernières minutes. On est patient sur le terrain, j'espère aussi que le public sera patient s'il y a 0-0 à vingt minutes de la fin.

Vous avez battu la Lituanie il y a quatre jours à Kaunas. Comment voyez-vous le match de mercredi ?
Un match n'est jamais le même. J'espère que l'on fera ce qu'on a essayé de faire là-bas et surtout que l'on ouvrira le score plus rapidement. Le terrain du Stade de France sera plus jouable, mais il le sera aussi pour les Lituaniens. Il va falloir rester vigilant parce qu'ils savent attendre, bien ressortir et jouer le contre.

En tête du groupe 7, la Serbie (12 points, 5 maches) vous inquiète-t-elle ?
On essaye de faire notre bonhomme de chemin (la France compte actuellement 7 points en 4 matches, ndlr). Les qualifications sont longues. On va essayer de pousser la Serbie à la faute quand on ira là-bas.

La rédaction