RMC Sport

Kondogbia, un été à toute vitesse

Geoffrey Kondogbia

Geoffrey Kondogbia - -

A seulement 20 ans, Geoffrey Kondogbia n’en finit plus de prendre du galon. Sacré champion du monde U20 et pisté par les plus grands clubs, le milieu de terrain de Séville devrait débuter avec l’équipe de France, ce mercredi (21h), en Belgique.

Sa vie a changé en seulement quelques semaines. Le temps de remporter la Coupe du monde U20, d’être courtisé par le Real Madrid, la Juventus et Manchester United, et de goûter à une première convocation chez les grands Bleus. A tout juste 20 ans, Geoffrey Kondogbia traverse l’été comme une étoile filante. Sans que personne ne l’ait vraiment vu venir et sans que personne ne sache où il s’arrêtera. « Je suis un petit peu surpris, reconnaissait-il lui-même en arrivant à Clairefontaine en début de semaine. Si je suis là, c’est que le coach a senti que j’en étais capable et que c’était le moment de faire appel à moi. Je suis très fier et impatient de pouvoir commencer ».

Cela devrait avoir lieu dès ce mercredi à Bruxelles. Sans doute plus tôt qu’il ne l’imaginait. D’après la dernière mise en place tactique effectuée à l’entraînement, Didier Deschamps devrait lancer d’entrée le milieu de terrain de Séville face à la Belgique. Privé de plusieurs éléments, suspendus ou blessés, le sélectionneur de l’équipe de France semble avoir envie d’expérimenter face aux Diables Rouges. Kondogbia devrait être épaulé dans l’entrejeu par le Stéphanois Joshua Guilavogui, 22 ans, qui en profitera pour fêter sa troisième sélection. Une paire juvénile qui devrait évoluer devant une défense tout aussi remaniée.

Un trio offensif made in OM

Débarrassé de ses pépins physiques, Bacary Sagna est pressenti à droite. Gaël Clichy devrait être préféré à Patrice Evra à gauche. En charnière centrale, Laurent Koscileny semble parti pour faire équipe avec Eric Abidal, de retour un an et demi après sa greffe du foie. En quête de sérénité, Deschamps compte sur le joueur de l’AS Monaco, ses 33 ans et son passé de cadre du Barça, pour tranquilliser son équipe. « C’est quelqu’un qui est très apprécié dans le groupe et qui a une expérience internationale, résume DD. Des joueurs qui ont plus de 60 sélections (Abidal en compte 61, ndlr), je n’en ai pas beaucoup. Il a un rôle à jouer sur le terrain mais aussi en dehors par rapport à son vécu. »

Concernant l’animation offensive, Deschamps mise sur les dynamiteurs de Marseille pour faire la différence. Mathieu Valbuena et Dimitri Payet, en grande forme lors de la reprise de la Ligue 1, seront associés à Franck Ribéry, lui-même ancien de la maison OM. Le trio sera chargé de créer des brèches et d’alimenter Karim Benzema, à la recherche d’un but en sélection depuis 1082 minutes et une frappe enroulée face à l’Estonie le 5 juin 2012.

A lire aussi :

>> Deschamps : « Je n’ai que des problèmes ! »

>> Hazard : « Faire pareil que les Français en 1998 ! »

>> Deschamps vague sur Nasri

Le titre de l'encadré ici

|||

La composition des Bleus :

Lloris (cap) – Sagna, Koscielny, Abidal, Clichy – Kondogbia, Guilavogui, Valbuena, Payet, Ribéry – Benzema.

La rédaction