RMC Sport

L’heure de Menez

-

- - -

Transparent lors de sa dernière sortie avec les Bleus en septembre dernier, l’attaquant de l’AS Roma va sans doute hériter d’une nouvelle chance mercredi (21h) face au Brésil, au Stade de France. L’occasion pour lui de se relancer sur la scène internationale.

Très en vue ces dernières semaines avec la Roma, Jérémy Menez aura sans doute l’occasion de se refaire une santé avec les Bleus mercredi soir (21h) au Brésil. Les absences de Valbuena et de Nasri sur blessures devraient en effet permettre au romain de réintégrer le onze de départ des Bleus sans doute sur le côté droit de l’attaque tricolore. Le sélectionneur, Laurent Blanc l’a d’ailleurs confirmé à demi-mots. « Sur ce côté droit, Mathieu avait fait de bonnes prestations. Samir pouvait aussi jouer dans ce rôle comme il le fait à Arsenal. Ces deux joueurs étant blessés, ça peut effectivement proposer du temps de jeu à Jérémy. Il est capable de jouer dans cette zone là. On verra. Il n’y a pas que lui. Mais ça peut offrir une option. »

Plus performant actuellement au poste que Loïc Rémy, Menez aura, sauf surprise, l’opportunité de se rattraper de sa triste sortie en septembre dernier contre la Biélorussie. Un match où il était totalement passé au travers. Depuis, il n’avait du reste plus été convoqué.

Menez : « Il n’y a pas le feu au lac »

« Ce n’est pas parce qu’il y a des absents que j’ai plus de chances, a expliqué Menez ce lundi. Si j’ai été appelé, c’est parce que je le mérite. Je ne l’ai volé à personne. A moi de rester tranquille sans pression et de jouer mon jeu que je démontre depuis un certain temps avec mon club. Je n’ai que deux sélections dont une qui ne s’est pas trop bien passée. Il n’y a pas non plus le feu au lac. C’est vrai que je n’avais pas été bon. Mais je me suis remis en question. Je me suis mis dans mon coin et j’ai bossé. C’est le travail qui a payé. » Face au Brésil, il aura l’occasion de jauger ses progrès. Un nouveau test en perspective pour le Romain.

M.B. (avec F.L.)