RMC Sport

La presse espagnole salue les Bleus

-

- - -

Une Roja qui « remporte la punition » (AS), « paye ses erreurs » (El Mundo Deportivo), ou qui « joue avec le feu » (Sport)… Au lendemain du match nul de l’équipe de France en Espagne (1-1) en qualifications pour le mondial 2014, la presse ibère pointe du doigt les largesses des partenaires de Sergio Ramos, coupables d’avoir remis les joueurs de Didier Deschamps sur de bons rails. Des faiblesses que Marca liste en trois points : la solitude de Xabi Alonso au milieu de terrain, l’entrée de Juanfran à la place d’Alvaro Arbeloa et la mauvaise forme de Cesc Fabregas, qui a vu son penalty détourné par Hugo Lloris (42e). Mais tous s’accordent à dire que la France a « mérité l’égalisation » (AS), Olivier Giroud « gâchant la fête espagnole » dans le temps additionnel (Sport). « Les hommes de Deschamps ont été supérieurs et ambitieux, ont mis les lacunes espagnoles à profit et ont fini par prendre l’avantage dans la lutte pour le classement des qualifications du Mondial 2014 », résume Marca.