RMC Sport

Lamour : « La commission d’enquête parlementaire après-Knysna ? Aucun intérêt »

-

- - -

Pratiquement trois ans après, qu’est-il advenue de la commission d’enquête parlementaire créée et menée après Knysna ? Pas grand-chose à en croire l’un de ses membres à l’époque, Jean-François Lamour. « Franchement, une commission d’enquête parlementaire pour ça, je trouve ça totalement déplacé. Ça n’avait aucun intérêt, confie l’ancien champion d’escrime, ancien ministre des sports, député et vice-président de l’UMP. A mon avis, l’Equipe de France de football et le Parlement n’en ont pas retiré grand-chose à mon avis. C’est un problème qui concerne essentiellement la Fédération et le groupe. Est-ce que ça a évolué depuis Knysna ? On a moins de cas visible. On sent qu’il y a encore un malaise. Il reste un manque de leadership : qui est le patron dans cette équipe ? Y a-t-il un type qui se dit « je vais me retrousser les manches pour créer ce lien et cette dynamique » ? J’ai le sentiment qu’aujourd’hui, c’est encore du chacun pour soi. Et c’est le grand défi de Deschamps. »

J. Ri