RMC Sport

Lapeyre (FFF) : « On ne va pas les mettre en prison »

Les mutins de Knysna ne risquent pas gros de la part de la FFF

Les mutins de Knysna ne risquent pas gros de la part de la FFF - -

Alors que la commission de discipline de la Fédération française de football (FFF) auditionne ce mardi matin cinq des joueurs qui ont pris part à la grève de l’entrainement en Afrique du Sud, Jean Lapeyre, directeur général adjoint de la FFF en charge des affaires juridiques, n'envisage pas de sanctions lourdes à l’encontre des mutins de Knysna. « Pour arriver à ce genre de sanctions qui sont extrêmes dans l’éventail des peines, il est bien évident qu’il faut établir des responsabilités extrêmement lourdes, c’est bien sûr rarissime. C’est comme prendre « perpet » (sic) en prison. Il faut quand même en avoir fait et refait… » Le spectre des sanctions va de la simple amende au retrait de licence ou à l’exclusion de l’équipe de France.

J. S.