RMC Sport

Larqué : « Un vrai divorce avec l’équipe de France »

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - -

Le Parisien a diffusé un sondage reflétant ce que les Français pensent de leur équipe nationale de football. Un constat édifiant et sans appel qui met en exergue une véritable fracture entre le monde amateur et professionnel selon Jean-Michel Larqué.

84 % des Français trouvent les joueurs individualistes. 73 % d’entre eux les perçoivent grossiers. Quand seulement 8 % estiment qu’ils ont l’amour du maillot. De quoi pousser notre consultant RMC Sport à rappeler que l’image d’une équipe est avant tout faite par le comportement de ceux qui la composent. « Comme diraient les politiques, quand les sondages sont favorables, ils sont justes. Quand ils ne leur sont pas favorables, ils sont faux et tendancieux. D’ailleurs, le président de la Fédération, Noël Le Graët, est monté au créneau en déclarant que c’est une escroquerie. Alors certes, les 6 millions de téléspectateurs devant le match de vendredi dernier n’étaient pas là pour regarder l’Australie. Mais on peut très bien aimer le football et l’équipe de France sans apprécier les joueurs qui composent cette sélection. Le problème est d’avantage dans l’appréciation des joueurs que dans l’équipe elle-même. Quand le président de la FFF déclare qu’il y a une hausse de licenciés en France, ça n’a rien à voir avec l’équipe nationale. Car les plus ardents détracteurs de l’équipe de France sont les acteurs du football amateur, joueurs et dirigeants. Là, il y a un vrai problème, il y a un vrai divorce. »

« Les victoires n

« La coupe du Monde de rugby 2007 s’est déroulée en France. Cette équipe de France a été très moyenne a perdu trois matchs sur sept. Pourtant, jamais le rugby n’a été aussi populaire. Donc on ne peut pas résumer la popularité et l’image d’un sport aux seuls résultats. Evidemment, la cote de popularité de nos footballeurs va s’améliorer si les résultats reviennent. Mais de là à croire que ce sont les victoires qui font qu’on va inverser les sondages, je n’y crois pas une seule seconde.

Il ne faut cependant pas jeter la pierre qu’aux footballeurs. L’exemple du basket est intéressant puisque les Bleus sont aujourd’hui champions d’Europe. Mais il ne faut pas oublier que pendant les stages de pré-compétition, certains ont déclaré forfait. Certains se fichent du maillot de l’équipe de France, sans citer Joachim Noah. On ne peut pas dire que tout le monde est formidable comme les basketteurs et minables comme les footballeurs, il y a un compromis à trouver. »

A lire aussi :

Giroud : "Je jouie d'une autre crédibilité"

Valbuena : "J'ai peut-être plus à prouver que les autres"

Toute l'actualité des Bleus

Jean-Michel Larqué