RMC Sport

Le Riomètre du 10 mars

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Chaque lundi, RMC Sport fait le point sur l'état de forme des Bleus avant la Coupe du monde au Brésil. Qui a marqué des points? Qui en a perdu ? Vous saurez tout grâce à l'équipe-type, les tops, les flops et le MVP de la semaine.
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Landreau blessé, Stéphane Ruffier continue de marquer des points. Il n’a certes pas pu éviter la défaite des siens à Lorient (1-0), mais il a clairement sauvé les Verts de la correction. Côté défense, la jeunesse dorée confirme. Titulaires contre les Pays-Bas en amical, Varane et Mangala l’étaient également avec le Real et Porto ce week-end, avec réussite. Côté gauche, Sagna fait clairement de son mieux pour faire douter Didier Deschamps, qui semble placer Debuchy en numéro 1 dans sa hiérarchie. En Cup, le Gunner a été énorme contre Everton (voir tops), avec une très belle passe décisive pour Giroud, auteur d’un doublé express (voir MVP).

Au milieu de terrain, Pogba est un indiscutable, ne serait-ce que par son statut d’incontournable au sein d’une Juve qui n’en finit plus de briller. Jérémy Toulalan, dans un autre style, a également livré une très belle copie avec Monaco contre Sochaux (2-1), rappelant qu’il a, dans un passé pas si lointain, été lui aussi un taulier de l’équipe de France. Nasri prend quant à lui un malin plaisir à enquiller les buts avec City, tapant de plus en plus fort à la porte bleue (voir tops), tandis que Ribéry prouve que sa blessure est déjà derrière lui (voir tops). Et pendant ce temps-là, Gameiro marque son septième but en Liga avec Séville. Vraisemblablement insuffisant pour lui valoir un ticket pour le Brésil, mais c’est toujours ça de pris pour l’ancien Parisien.

-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE
-
- © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Olivier Giroud (Arsenal)

Entré en jeu à l’heure de jeu en lieu et place de Yaya Sanogo, Olivier Giroud aura mis une vingtaine de minutes avant de s’illustrer. Et de fort belle manière… après avoir tout de même écopé rapidement d’un carton jaune pour être entré dans la surface trop tôt lors du penalty de Mikel Arteta. L’avant-centre d’Arsenal a largement contribué à la qualification des Gunners pour les demi-finales de la Cup, aux dépens d’Everton (4-1). Son doublé en deux minutes (83e et 85e) a éteint les derniers espoirs des Toffees. Il a surtout confirmé sa bonne forme du moment (2e doublé en trois matches) et sa force de caractère suite à ses récents déboires extra-sportifs. 

Les tops (Nasri, Ribéry , Sagna)

Malgré la défaite surprise à domicile de Manchester City en Cup (1-2), battu par Wigan, Samir Nasri a tenu son rang. Le milieu de terrain des Citizens a remis les siens sur le bon chemin en égalisant d’une frappe du gauche tout simplement magnifique. Un coup pour rien puisque City quitte la compétition au profit d’un pensionnaire de Deuxième Division. Mais un coup d’éclat qui va de pair avec sa détermination affichée de rejoindre le Brésil avec les Bleus. De retour en tant que titulaire dans le onze-type du Bayern Munich, Franck Ribéry a participé à la démolition de Wolfsburg (6-1). L’ancien Marseillais a inscrit le 4e but bavarois, portant à 14 son total de réalisations sur la saison. Solide sur son flanc droit, Bacary Sagna, remplaçant contre les Pays-Bas, a ajouté à une jolie prestation d’ensemble une passe décisive pour Giroud.

Les flops (Clichy, Guilavogui, Thauvin)

Il n’est pas le seul responsable de la sortie de route de Manchester City mais Gaël Clichy est clairement battu sur le deuxième but de Wigan, où Perch le devance tout en force pour aller tacler victorieusement le ballon dans le but des Citizens. A l’heure où Lucas Digne semble avoir pris une longueur d’avance dans le rôle de la doublure d’Evra et que le Mancunien a encore affiché sa solidité en championnat, Clichy voit de plus en plus le Brésil s’éloigner. A grands pas. Remplaçant surprise de Mavuba pour le match contre les Pays-Bas, Josuha Guilavogui n’a pas levé les doutes ce dimanche sur sa présence dans le groupe. C’est lui qui commet la faute de main dans sa surface, qui amèneront les Verts à s’incliner à Lorient (1-0). Enfin, une semaine après son non-match face au PSG, Florian Thauvin a de nouveau délivré une prestation décevante. Certes, il a été et de loin, le Marseillais le plus mobile face à Nice. Mais sans efficacité dans le dernier geste, ni lucidité. A ce train-là, il aura beaucoup de mal à rattraper le wagon des autres partants pour le Brésil.

>> Réagissez dés maintenant ci-dessous, par téléphone au 3216, sur Facebook et Twitter (@RMCsport et @Luis_RMC).
Les meilleures réactions seront reprises à l'antenne dés 16h dans Luis Attaque !

La rédaction