RMC Sport

Le Riomètre du 21 avril

-

- - -

Chaque lundi, RMC Sport fait le point sur l'état de forme des Bleus avant la Coupe du monde au Brésil. Qui a marqué des points ? Qui en a perdus ? Vous saurez tout grâce à l'équipe-type, les tops, les flops et le MVP de la semaine.

LE ONZE DE LA SEMAINE : Lloris - Corchia, Kaboul, Koscielny, Trémoulinas - Toulalan, Pogba, Matuidi - Cabella - Lacazette, Gameiro

Qui a dit que les meilleurs joueurs français évoluaient à l’étranger ? L’équipe-type de la semaine écoulée comprend six éléments issus d’équipes tricolores, qui ont brillé en Ligue 1 ou en finale de la Coupe de la Ligue. Sébastien Corchia, auteur à Reims (0-1) d’un but très important dans la course au maintien avec le FC Sochaux, prend le poste de latéral droit après avoir joué un cran plus haut ce dimanche. Benoît Trémoulinas, performant avec les Verts vendredi contre Rennes (0-0), profite à gauche des « disparitions » de Patrice Evra, Gaël Clichy et Lucas Digne. L’axe a l’accent anglais avec Younes Kaboul, buteur avec Tottenham (3-1 contre Fulham), et Laurent Koscielny, très solide avec Arsenal à Hull City (3-0). Derrière eux, Hugo Lloris, brillant avec les Spurs.

Au milieu, le Monégasque Jérémy Toulalan continue de faire regretter sa volonté de ne pas revenir en équipe de France. Le Parisien Blaise Matuidi, vainqueur de la Coupe de la Ligue, et le Turiniois Paul Pogba (voir ci-dessous) l’encadrent. Auteur d’un doublé à Lorient (4-4), Rémy Cabella a été étincelant et soutient un duo d’attaquants formé par Alexandre Lacazette et Kevin Gameiro. Le Lyonnais a marqué un très beau but contre le PSG samedi, même s’il n’a pas pu empêcher la défaite des siens. Le Sévillan a lui été opportuniste en poussant simplement le ballon dans le but de Grenade après une erreur d’un défenseur et a offert une passe décisive à l’ancien Marseillais Stéphane Mbia, ce dimanche contre Grenade (4-0). Karim Benzema était pour sa part au repos, le Real ne jouant pas ce week-end après sa victoire en Coupe du Roi mercredi dernier.

-
- © -
-
- © -

Paul Pogba (Juventus Turin)

Une belle frappe des vingt mètres. Pour son septième but de la saison en championnat, Paul Pogba a gratifié le public turinois de sa spéciale ce samedi face à Bologne (1-0). Une réalisation qui accompagnait une performance pleine du milieu de terrain tricolore et qui se révèle très importante sur le plan comptable : avec ce succès, la Juve compte toujours huit points d’avance sur la Roma et s’approche à pas de géants d’un nouveau titre en Serie A.

LES TOPS : Hugo Lloris, Paul Pogba, Kevin Gameiro

Souvent abandonné par sa défense cette saison, Hugo Lloris a été l’un des artisans de la victoire de Tottenham face à Fulham (3-1). Le capitaine des Bleus a repoussé un penalty après avoir sauvé son camp d’une parade splendide sur une tête de Rodallega. L’attaquant colombien ne s’y est pas trompé en allant embrasser le gardien des Spurs. Lloris est en pleine forme et ça se voit. Moins en vue ces derniers temps, Paul Pogba s’est réveillé samedi en offrant la victoire à la Juventus face à Bologne (1-0). Dans son style caractéristique, le milieu français a décroché une frappe sèche qui permet à la Vieille Dame de conserver son matelas de huit points d’avance sur l’AS Rome. Les Piémontais filent vers le 30e titre de leur histoire et Paul Pogba n’y est pas étranger.

Kevin Gameiro, lui aussi, influence les résultats de son équipe. Auteur de trois buts la semaine dernière, l’ancien Parisien a amélioré ses stats en inscrivant l’un des buts les plus faciles de sa carrière. Après une mésentente entre un défenseur et le gardien de Grenade, l’ancien Lorientais a poussé le ballon dans le but juste avant que celui-ci ne franchisse la ligne. Il s’est ensuite mué en passeur pour Stéphane Mbia lors de la victoire face à Grenade (4-0). Le FC Séville revient à trois points de l’Athletic Bilbao, quatrième et dernier qualifié pour la Ligue des champions.

LES FLOPS : Mathieu Valbuena, Frank Ribéry, Patrice Evra

Une promenade de santé, 5-1, en demi-finale de Coupe d’Allemagne face à Kaiserslautern. Et une victoire 2-0 sur le terrain de l’Eintracht Brunswick, lanterne rouge, pour retrouver le chemin du succès en championnat après deux défaites consécutives. Le Bayern Munich peut se satisfaire de son bilan comptable de la semaine. Plus difficile de dire la même chose pour Franck Ribéry sur le plan personnel. Moins en jambes depuis son retour de blessure début mars, l’international tricolore peine à retrouver son niveau exceptionnel du début de saison.

Patrice Evra, lui, n’aura même pas eu le plaisir de fouler la pelouse ce week-end. Pour affronter Everton, un match conclu par une défaite 2-0 qui condamne les Red Devils à manquer la Ligue des champions la saison prochaine, David Moyes lui avait préféré le Néerlandais Alexander Büttner. Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, le latéral gauche adverse, Leighton Baines, a réalisé une très bonne performance. De quoi renforcer les rumeurs qui font de l’intéressé le possible successeur d’Evra à MU. Le troisième flop du Riomètre cette semaine, c’est Mathieu Valbuena. Au niveau d’OM-LOSC (0-0), c’est-à-dire désespérant…

A lire aussi :

>> Cabaye : « Deschamps est plutôt content que je ne joue pas tous les matchs »

>> Coupet : « Je ne prendrais pas Nasri »

>> L'actu des Bleus

La rédaction