RMC Sport

Le Riomètre du 28 avril

-

- - -

Chaque lundi, RMC Sport fait le point sur l'état de forme des Bleus avant la Coupe du monde au Brésil. Qui a marqué des points ? Qui en a perdus ? Vous saurez tout grâce à l'équipe-type, les tops, les flops et le MVP de la semaine.

LE ONZE DE LA SEMAINE

-
- © -

Décisif devant Stoke (1-0), Hugo Lloris (voir tops) a connu le bonheur de ne pas… encaisser de but avec Tottenham ce week-end. Devant lui, Mamadou Sakho, malgré la défaite face à Chelsea (0-1), s’est illustré. L’ancien Parisien a livré un très beau duel avec Demba Ba. A ses côtés, Raphaël Varane a confirmé son retour en forme aux dépens d’Osasuna. Mais il ne devrait pas, pour autant, être titularisé mardi à Munich en demi-finale retour de la Ligue des champions. Sur les flancs, mention spéciale pour les Verts François Clerc et Benoit Trémoulinas. Le premier a su tirer son épingle du jeu un week-end où ni Sagna, ni Debuchy (confrontés ce lundi en championnat), ni Jallet (pas titulaire de la semaine) n’ont pu briller. Le second continue d’aligner les bonnes performances. Clichy, toujours pas indiscutable à City et Evra, sans relief samedi en championnat contre Norwich (4-0), l’ancien Bordelais a son mot à dire.

Si tout le monde n’a pas brillé à Paris, Blaise Matuidi, lui, n’a pas démérité. Un autre milieu de terrain s’est également accroché : Geoffrey Kondogbia. En difficulté cette saison et pas toujours titulaire, le champion du monde des moins de 20 ans s’est illustré lors du succès de Monaco à Ajaccio (4-1). De nouveau buteur, Alexandre Lacazette (voir tops) continue à rester au contact de notre onze-type. Tout comme Kevin Gameiro (voir tops). A son avantage ce dimanche face à Crystal Palace (0-2), Samir Nasri est impliqué sur le deuxième but des Citizens, inscrit par Yaya Touré. Loin de l’impact de David Silva, le Français a tout de même signé une prestation intéressante. Enfin, Karim Benzema est, logiquement à la pointe de l’attaque de notre Riomètre.

-
- © -
Karim Benzema
Karim Benzema © -

Karim Benzema

On le dit et on le répète depuis de nombreuses semaines maintenant : Karim Benzema est en forme internationale. Mais l’ancien Lyonnais se devait de confirmer ses bonnes dispositions du moment face au Bayern Munich, en demi-finale de la Ligue des champions. Et Benzema ne s’est pas manqué. Alors que ses deux autres compères de la « BBC », Bale et Cristiano Ronaldo, étaient en difficulté, lui était là, bien à-propos pour donner un avantage intéressant aux siens avant le retour (1-0). Preuve de sa nouvelle dimension au Real : Carlo Ancelotti l’a préservé samedi contre Osasuna.

LES TOPS

Kevin Gameiro (FC Séville)
Alexandre Lacazette (Lyon)
Hugo Lloris (Tottenham)

Pas titulaire jeudi en Ligue Europa face à Valence (entré en jeu en fin de seconde période, il a marqué l’occasion du 3-0), Kevin Gameiro s’est en revanche illustré face à l’Athletic Bilbao… en vain. Auteur du but de l’honneur (les Sévillans ont perdu 3-1), l’ancien Parisien a surtout confirmé sa bonne forme du moment en inscrivant sa 20e réalisation de la saison, toutes compétitions confondues. Buteur samedi dernier en finale de la Coupe de la Ligue face au PSG (1-2), Alexandre Lacazette a remis ça, ce dimanche face à Bastia (4-1). Plus que jamais, le buteur de l’OL continue à faire acte de candidature pour la prochaine Coupe du monde. Pas vraiment à la fête cette saison avec Tottenham, Hugo Lloris a pourtant pu compter sur une défense quelque peu retrouvée et un Younès Kaboul en grande forme pour signer son 14e « clean sheet » de la saison, le tout aux dépens de Stoke (1-0). Tout de même sollicité, le portier des Bleus fut impérial face à Arnautovic.

LES FLOPS

Franck Ribéry (Bayern Munich)
Steve Mandanda (Marseille)
Yohan Cabaye (Paris-SG)

Sa présence dans nos flops pourrait paraitre très sévère, compte tenu de sa belle prestation (un but, impliqué dans deux autres) avec le Bayern Munich face au Werder Brême (5-2) ce week-end. Mais les Bavarois sont déjà champions et n’ont donc plus rien à jouer en Bundesliga. En revanche, en Ligue des champions, tout reste à faire, surtout quand on ambitionne de décrocher un deuxième sacre consécutif. Et là, Franck Ribéry, comme ses autres camarades, a failli. Aucun impact offensif, pas de différences balle au pied : l’ancien Marseillais n’y était pas mercredi à Madrid (1-0). Et cela s’est vu. La faute de main de Steve Mandanda n’a échappé, non plus, à personne, vendredi face à Nantes (1-1). Sa mauvaise appréciation sur la frappe de Gakpé coûte deux points aux siens. Attendu pour apporter de la densité au milieu parisien et assurer, si ce n’est même le sublimer, son jeu de passes, Yohan Cabaye a été le joueur le plus discret de l’entrejeu du PSG à Sochaux (1-1). L’ancien joueur de Newcastle n’a pas pesé dans le jeu ni su se défaire du pressing doubiste. Un match et une prestation à oublier.

La rédaction