RMC Sport

Les Bleus et la génération Platini

-

- - -

En visite à Clairefontaine depuis mardi à l’invitation du sélectionneur Laurent Blanc, Maxime Bossis, pilier de la défense bleue de la génération « Platoche », a partagé son expérience internationale avec cette équipe de France estampillée 2012. Des jeunots qui restent fortement marqués par un certain France-Allemagne de 1982, alors que la plupart d’entre eux n’étaient pas encore nés… « Ils me parlent de la génération Platini, et au bout de trente secondes ils me parlent de Séville, raconte le grand Max. Au début j’ai trouvé ça un petit peu réducteur, surtout qu’ils me parlaient des tirs aux buts, dont le mien. Et après je me suis dit que ça les a tellement marqué que je l’ai bien pris. Ça fait plutôt plaisir que plus de 25 ans après on parle encore de Séville. Ils parlent aussi du France-Brésil de 1986 mais ils parlent surtout du France-Allemagne de Séville. Ils se souviennent d’où ils étaient, avec leurs parents en vacances… »