RMC Sport

Les dessous de la commission de discipline

-

- - -

La commission de discipline a rendu son verdict. Mais on n’en sait désormais un peu plus sur ce qu'il s'est passé boulevard Grenelle au siège de la Fédération.

La commission de discipline a rendu son verdict. Mais on n’en sait désormais un peu plus sur ce qu'il s'est passé boulevard Grenelle au siège de la Fédération. Jean-Pierre Escalettes, Jean-Louis Valentin, Raymond Domenech et Alain Boghossian ont pris la parole dans cet ordre. Les cas de chaque joueur ont ensuite été abordés. Patrice Evra, Eric Abidal et Jérémy Toulalan étaient assis chacun à côté de leur avocat. Ribéry était représenté par Maître Jean-Didier Lange et Anelka l’était par…personne.

Les débats ont été sereins, dans une ambiance un peu tendue au départ.Les joueurs se sont peu exprimés et sans hostilité vis-à-vis de Raymond Domenech, même si l'ex-sélectionneur des Bleus avait été chargé dans la presse par certains d’entre eux.Abidal est rentré très vite à Barcelone pour s’entraîner à 19h. L’ancien Lyonnais était accompagné par un salarié du club catalan, qui n'a pas assisté à l'audition.

Certaines irrégularités dans la procédure ont été soulevées par les avocats des joueurs, notamment sur l'absence du rapport de la commission d'information dans le dossier, et le fait que cette commission n'avait pas de légitimité. Un appel est possible devant la commission supérieure d'appel de la FFF, puis le CNOSF, le tribunal administratif, la Cour administrative d'appel, et en dernier ressort le Conseil d'Etat.

J.S.