RMC Sport

Les petites phrases de l’After du 04/03

Gilbert Brisbois

Gilbert Brisbois - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La langue de bois n’a pas sa place dans l’After. Retrouvez les meilleurs moments de l’After ce mardi.

Grégory Coupet

(Sur les Bleus) « Dans tout ce que l’on a vu, il n’y a pas de quoi être hyper optimiste. »

« S’il ne le considère pas comme un titulaire, Deschamps se dit que Nasri en remplaçant ce n’est peut-être pas le bon cheval. »

Daniel Riolo

« Bientôt on fera une chanson (pour les Bleus), il n’y a plus qu’à prier que ce ne soit pas Johnny. »

« Deschamps est entré dans une logique de construire un groupe. »

« A mon sens, les Bleus seront difficiles à sortir. »

« On a un Benzema pas vu aussi fort depuis des années. »

« Les Bleus dégagent plus de sérénité. »

(Sur Nasri) « Il y a des mecs qui entre les deux matchs Ukraine-France sont allés voir Deschamps pour lui demander de le dégager. »

« Il y a des mecs qui ne se sentent pas de passer un mois et demi avec Nasri. »

Chérif Ghemmour, journaliste à So Foot

« Nasri, pour moi, ne fait plus partie des plans. Cela dit avec Deschamps, rien n’est jamais définitif. »

« Est-ce que Nasri a encore une valeur sportive en équipe de France, c’est la question. »

« Les Pays-Bas sont encore en période d’essai notamment au poste de latéral droit. »

« L’Ajax est champion par défaut. »

« Ça a été un gros choc que l’Ajax soit sorti par le Red Bull Salzbourg. »

« Ne me dites pas que Paris est un club français c’est un club mondialisé. »

« Ne vous étonnez pas si un jour vous voyez Frank De Boer débarquer au Barça. »

A lire aussi :

>> France-Pays-Bas : la compo probable des Bleus

>> Griezmann enfin dans le grand bain

>> En images - Le maillot "extérieur" de la France à la Coupe du monde

La rédaction