RMC Sport

Mexès : « Blanc était mon idole »

-

- - -

A l’issue du Tournoi de Paris, le défenseur central de l’AS Roma a confié son plaisir de voir Laurent Blanc, son idole de jeunesse, à la tête de l’équipe de France.

Philippe, avez-vous pu discuter avec Laurent Blanc ou l’un des membres du staff des Bleus ?
Non. Laurent Blanc est passé dans le vestiaire pour dire bonjour. Claudio Ranieri a été son coach quand il a joué à Naples. Ça m’a permis de lui serrer la main. Il était mon idole quand j’étais plus jeune. Maintenant, il est le sélectionneur. On est très heureux de le voir à ce poste-là.

Pouvez-vous quitter la Roma cet été ?
Non, je suis bien à la Roma. Il me reste un an de contrat. Je n’ai rien à ajouter. Revenir jouer en France ? Pourquoi pas. Je vais attendre encore un petit peu (rire), mais ce sera avec plaisir.

Revenir jouer en France ? Pourquoi pas

C’est une année charnière pour vous ?
Oui. A 28 ans, le temps passe. Je n’ai plus 22 ans quand je jouais à Auxerre. C’est l’âge de la maturité. A moi de démontrer que j’ai pris de l’expérience. Je ne m’arrête pas sur des petits détails.

Cela vous fait-il plaisir qu’on ne vous ait pas oublié ?
Oui, cela fait surtout plaisir pour la famille et les proches. En jouant en Italie, on est un peu expatrié. Cela fait plaisir de retrouver des amis comme Ludo (Giuly), Hoarau, Péguy (Luyindula). Je suis très heureux. Ce n’est que du foot.

AW